grènetis

GRÈNETIS

(grè-ne-tî) s. m.
Nom d'un petit cordon, en forme de grain, qui enferme les légendes des monnaies, des médailles. Le grènetis d'une pièce empêche de la rogner. Poinçon qui sert à marquer ces petits grains.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Pour une coupe d'or semée de greneiz de pierreries, de perles et d'esmaux [DE LABORDE, Emaux, p. 334]

ÉTYMOLOGIE

  • Grainet, diminutif fictif de grain.

grènetis

GRÈNETIS. n. m. Tour fait de petits grains relevés en bosse au bord des médailles, des monnaies. Lorsqu'il y a un grènetis à une pièce, on ne pourrait la rogner sans qu'il y paraisse.

Il se dit aussi du Poinçon qui sert à marquer ces petits grains.