grabat

(Mot repris de grabats)
Recherches associées à grabats: gravats

grabat

n.m. [ lat. grabatus, du gr. ]
Litt. Lit misérable, où l'on souffre : Dans l'hôpital dévasté, ils n'avaient que de pauvres grabats.

grabat

(gʀaba)
nom masculin
vieux lit en mauvais état Il était dans une petite chambre, couché sur un grabat.

GRABAT

(gra-ba ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel, l's se lie : des gra-ba-z en désordre) s. m.
Méchant lit, tel que sont ceux des pauvres gens.
J'étais seul l'autre jour, dans ma petite chambre, Couché sur mon grabat, souffrant de chaque membre [SCARRON, Épître chagrine.]
Quant au lit du roi [Frédéric II], c'était un grabat de sangles avec un matelas mince, caché par un paravent ; Marc-Aurèle et Julien, ses deux apôtres, n'étaient pas plus mal couchés [VOLT., Mém. écrits par lui-même.]
Familièrement. Être sur le grabat, être malade au lit.
Vous me permettez de ne vous pas écrire de ma main, quand ma détestable santé me tient sur le grabat [VOLT., Lett. Richelieu, 17 août 1767]
Mettre sur le grabat, rendre malade.
Venez-vous purger encore, saigner, droguer, mettre sur le grabat toute ma maison ? [BEAUMARCHAIS, Barb. de Séville, III, 5]

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Eufemien, bel sire, riches hom, Quar me herberges pur Deu en tue maison, Suz tun degret me fai un grabatum [, St Alexis, XLIV]
  • XVIe s.
    Le faut lier [l'enfant] et bander en son petit grabat de si bonne façon, que son col et son dos ne soyent aucunement courbés [PARÉ, XVIII, 28]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. grabatus, du grec.

grabat

GRABAT. n. m. Mauvais lit, lit de pauvre. On trouva cet indigent couché sur un méchant grabat. Il n'a pour lit qu'un misérable grabat.

grabat


GRABAT, s. m. GRABATAIRE, s. m. [Graba, batère; 3e è moy. et long au 2d.] Grabat, méchant lit. = Être sur le grabat, (fig. fam.) c'est être bien pauvre, ou détenu dans un lit par de vives douleurs. "Cette misère, avec les chaleurs excessives qu'il a fait cette année, a mis tout le monde sur le grabat. = Grabataire, habituellement malade ou alité. = On apelait anciènement de ce nom, ceux qui diféraient jusqu' à la mort à recevoir le Baptême.

Traductions

grabat

pallet

grabat

[gʀaba] nmpallet