gradué, ée

GRADUÉ, ÉE

(gra-du-é, ée) adj.
Terme de physique. Où les divisions sont marquées. Un thermomètre gradué. Terme de géométrie. Cercle gradué, cercle divisé en trois cent soixante degrés, en quatre cents grades. Terme de géographie. Cartes graduées, cartes où les degrés de longitude et de latitude sont marqués.
Terme de chimie. Feu gradué, feu donné par degrés. Chambre graduée, voy. GRADUATION.
Où la graduation est ménagée. Cours de thèmes gradués.
Tout est donc gradué ou nuancé dans la nature [BONNET, Caus. prem. VII, 3]
Qui a obtenu un grade dans une faculté de théologie, de droit, de médecine, de sciences ou de lettres. Autrefois les nobles étaient gradués par privilége après trois ans d'études, quoique le terme fût plus long pour les autres. Substantivement C'est un gradué.
L'obligation où est le juge de prendre deux gradués dans les cas qui peuvent mériter une peine afflictive [MONTESQ., Esp. XXVIII, 42]
Chaque gradué, depuis le sous-diacre jusqu'au souverain pontife, exerçait une petite juridiction [CHATEAUBR., Génie, IV, VI, 10]