grailler

(Mot repris de grailla)

grailler

[ graje] v.i. [ de l'anc. fr. graille, corneille ]
1. Pousser son cri, en parlant de la corneille.
2. Parler d'une voix enrouée.

grailler


Participe passé: graillé
Gérondif: graillant

Indicatif présent
je graille
tu grailles
il/elle graille
nous graillons
vous graillez
ils/elles graillent
Passé simple
je graillai
tu graillas
il/elle grailla
nous graillâmes
vous graillâtes
ils/elles graillèrent
Imparfait
je graillais
tu graillais
il/elle graillait
nous graillions
vous grailliez
ils/elles graillaient
Futur
je graillerai
tu grailleras
il/elle graillera
nous graillerons
vous graillerez
ils/elles grailleront
Conditionnel présent
je graillerais
tu graillerais
il/elle graillerait
nous graillerions
vous grailleriez
ils/elles grailleraient
Subjonctif imparfait
je graillasse
tu graillasses
il/elle graillât
nous graillassions
vous graillassiez
ils/elles graillassent
Subjonctif présent
je graille
tu grailles
il/elle graille
nous graillions
vous grailliez
ils/elles graillent
Impératif
graille (tu)
graillons (nous)
graillez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais graillé
tu avais graillé
il/elle avait graillé
nous avions graillé
vous aviez graillé
ils/elles avaient graillé
Futur antérieur
j'aurai graillé
tu auras graillé
il/elle aura graillé
nous aurons graillé
vous aurez graillé
ils/elles auront graillé
Passé composé
j'ai graillé
tu as graillé
il/elle a graillé
nous avons graillé
vous avez graillé
ils/elles ont graillé
Conditionnel passé
j'aurais graillé
tu aurais graillé
il/elle aurait graillé
nous aurions graillé
vous auriez graillé
ils/elles auraient graillé
Passé antérieur
j'eus graillé
tu eus graillé
il/elle eut graillé
nous eûmes graillé
vous eûtes graillé
ils/elles eurent graillé
Subjonctif passé
j'aie graillé
tu aies graillé
il/elle ait graillé
nous ayons graillé
vous ayez graillé
ils/elles aient graillé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse graillé
tu eusses graillé
il/elle eût graillé
nous eussions graillé
vous eussiez graillé
ils/elles eussent graillé

GRAILLER

(gra-llé ; ll mouillées, et non gra-yé) v. n.
Terme de chasse. Sonner du cor sur un ton qui sert à rappeler les chiens.

ÉTYMOLOGIE

  • Anc. franç. graile ou grele, sorte de trompette, ainsi dite parce qu'elle était allongée, grêle (voy. GRÊLE, adj.) : XIIIe s.
    Des heberges issirent, serré sont et rangiez ; Plus de quatre cens cors oïssiés graisloier [, Ch. d'Ant. IV, 345]

grailler

GRAILLER. v. intr. T. de Chasse. Sonner du cor sur un ton qui sert à rappeler les chiens.

grailler

Grailler, c'est corner cas et enroué, ainsi disent les veneurs corner en graillant deux longs mots.

Traductions

grailler

fressen

grailler

[gʀɑje]
vi
(= manger) → to nosh
[corneille] → to caw
vt (= manger) → to nosh