grand

1. grand, e

adj. [ lat. grandis ]
1. Qui est de taille élevée : Elle est grande pour son âge petit monumental ; minuscule
2. Qui a des dimensions étendues : Une grande ville vaste ; exigu
3. D'une taille, d'une intensité, d'une quantité supérieure à la moyenne : Grandes jambes long ; 1. court 1. fort ; faible assourdissant large, varié ; limité
4. Qui a atteint une certaine maturité : Tu es une grande fille, tu peux comprendre tu n'es plus un bébé
5. Qui l'emporte par sa naissance, sa fortune, sa position : Un grand personnage influent, puissant ; insignifiant
6. S'ajoute au titre des premiers dignitaires d'un ordre : Grand prêtre. Grand officier.
7. Qui est marquant, exceptionnel : Il préfère garder cette bouteille pour une grande occasion extraordinaire, important ; ordinaire
8. Qui se distingue par qqch de remarquable, par ses qualités, son talent, son haut niveau : Un grand écrivain prestigieux, talentueux ; médiocre excellent ; banal, quelconque
Grand frère, grande sœur,
frère, sœur aînés.

grand

adv.
Chausser, tailler grand,
en parlant de chaussures, d'un vêtement, être plus grand que la taille de référence.
En grand,
sur une vaste échelle : Nous ferons le ménage en grand. Maintenant, ils produisent du miel en grand.
Grand ouvert,
tout à fait ouvert : Il a les yeux grands ouverts ou grand ouverts. Les portes sont grandes ouvertes ou grand ouvertes.
Voir grand,
prévoir qqch de plus important que ce qui est nécessaire ; avoir des projets ambitieux.

2. grand, e

n.
1. Personne de taille élevée (par opp. à petit ) : Pour la photo, les grands se sont agenouillés.
2. Personne adulte (par opp. à enfant) : Les grands discutent toujours entre eux.
3. Enfant plus âgé comparativement à d'autres : La section des grands, à l'école maternelle.

grand

n.m.
1. Litt. Personne, entreprise importante par son rang, son influence, etc. : Les grands de ce monde. Un grand de la distribution géant
2. Ce qui est grand : L'infiniment grand.
3. Membre de la plus haute noblesse dans la France de l'Ancien Régime et en Espagne.
Les Grands,
les grandes puissances mondiales.

grand

GRAND, ANDE. adj. Qui a beaucoup de hauteur, de profondeur, de longueur, de largeur, de volume ou de capacité. Être de grande taille. Grande distance. Marcher à grands pas. Une grande forêt. Un grand trou. Substantivement, Du petit au grand, Par comparaison des petites choses aux grandes. Travailler, opérer en grand, D'après un vaste plan, d'après une vue générale et complète. On dit dans le même sens Fabriquer en grand. Adverbialement, Voir grand, Avoir des vues larges, excessives. On dit de même Faire grand.

Fenêtre, porte toute grande ouverte, Fenêtre, porte largement, entièrement ouverte.

En termes de Papeterie, Grand aigle, grand raisin. Voyez AIGLE, RAISIN.

Fig. et fam., Ouvrir de grands yeux, Voir, regarder avec surprise, avec curiosité.

Plus grand que nature, se dit d'une Statue, d'un tableau où les proportions naturelles sont exagérées, où la taille ordinaire est dépassée. Par extension, Les héros de l'épopée sont plus grands que nature.

Fig. et pop., Avoir les yeux plus grands que le ventre, Demander, se faire servir plus de nourriture qu'on n'en peut manger.

Il se dit particulièrement d'un Enfant, d'un adolescent dont la taille se développe. Cette femme a des enfants déjà grands. Cet enfant se fait grand. On vous donnera cela quand vous serez plus grand, quand vous serez grand. Vous n'êtes pas encore assez grand pour sortir seul. Elle est déjà grande fille. Il est déjà grand garçon.

Il se dit pareillement des Animaux et des plantes. Ce jeune chien est déjà grand. Ce bois commence à devenir grand. Les blés sont déjà grands.

Fam., Une grande personne se dit d'une Personne faite, par opposition aux enfants. Les enfants veulent imiter les grandes personnes.

Il se dit quelquefois des Choses qui passent un peu la mesure déterminée qu'elles ont ordinairement. Il y a deux grandes lieues d'ici là, Plus de deux lieues. Nous attendîmes deux grandes heures, Plus de deux heures. Marcher à grandes journées, Voyager en faisant chaque jour plus de chemin qu'un homme, qu'une troupe n'en fait ordinairement dans une journée. On dit, dans un sens analogue, Nous passâmes en cet endroit quinze grands jours, Quinze jours qui parurent fort longs.

Il se dit, dans un sens plus général, des Choses qui surpassent celles de la même espèce, en qualité ou en quantité. Porter de grands fardeaux. Gouverner un grand empire. Avoir une grande fortune. Faire une grande dépense. Cela ne peut se faire qu'à grands frais. Écrire une grande lettre. Faire de grands changements dans un ouvrage Grand concours de peuple. Grand dîner. Grande cérémonie. En grande pompe. Pièce à grand spectacle. Être en grande tenue. Grande chaleur. Grande pluie. Grand vent. Grand malheur. Grande perte. Ce remède lui a fait grand bien. Je ne vois pas grand mal à cela. Aller grand train. Une grande pensée, un grand dessein. Laisser de grands souvenirs. Faire quelque chose de grand. Se signaler par de grandes actions. Avoir un grand mérite, de grands talents, de grandes vertus, de grands vices. Commettre un grand crime. Être d'une grande douceur, d'une grande faiblesse. Il est parti, à mon grand regret. Faire grand cas d'une chose. Je vous en ai de grandes obligations. Être en grande vénération. Avoir une grande puissance, Un grand crédit, une grande réputation. Avoir un grand nom. Être d'une grande naissance. C'est là de la grande éloquence.

Un grand âge, Un âge avancé.

Prov., Aux grand maux les grands remèdes. Cela se dit au propre et au figuré.

Fig. et fam., De grands mots, Des expressions exagérées, emphatiques. Un discours plein de grands mots. Ces grands mots n'en imposent à personne.

Faire une chose de grand coeur, La faire volontiers, avec empressement, avec un grand plaisir.

Grand merci. Voyez MERCI.

Grand chemin. Voyez CHEMIN.

Grand-route, Route importante, notamment Route nationale ou départementale.

GRAND signifie quelquefois Qui est en grande quantité. Il n'a pas grand argent. Il n'y avait pas grand monde à ce spectacle.

Grandes eaux se dit en parlant de la Crue extraordinaire des fleuves, des rivières. À l'époque des grandes eaux.

Les grandes eaux de Versailles, de Saint- Cloud, Les cascades, les jets d'eau jouant tous ensemble.

Fig., Nager en grande eau, Être dans l'abondance, jouir d'une grande fortune, se trouver dans de grandes occasions d'avancer ses affaires.

Prov., Petite pluie abat grand vent. Voyez ABATTRE.

Grand jour, La lumière du jour, lorsque le soleil est tout à fait levé; le jour aux endroits où rien ne l'obscurcit, ne l'affaiblit. Attendons le grand jour. Il fait déjà grand jour. Examiner une étoffe au grand jour. On le dit, figurément, d'une Grande publicité. Mettre au grand jour les actions de quelqu'un. Il n'ose se produire, il craint le grand jour. On dit aussi le grand jour de la publicité, le grand jour de l'impression.

Le grand air, L'atmosphère dans un lieu découvert, par opposition à l'air renfermé dans les habitations, qui ne peut circuler et se renouveler que lentement. S'exposer au grand air. Cet enfant a besoin de grand air, d'aller au grand air. Le grand air de la campagne.

Fig., Avoir grand air. Pour cette locution et celles qui lui sont analogues, voyez AIR.

GRAND signifie aussi Qui est important, principal. Les grands États de l'Europe. Les grandes puissances. Les grands établissements de crédit. Un des grands principes de la philosophie. C'est un grand point de savoir bien prendre son temps. Il m'a donné une grande leçon par son exemple. C'est un de mes grands amis.

En termes d'Alchimie, Le grand oeuvre, La pierre philosophale, la prétendue transmutation des métaux en or. On disait aussi dans le même sens Le grand art.

Il signifie également Qui est fort au-dessus des autres par sa naissance, son pouvoir, sa dignité. Les grands dignitaires. Un grand personnage. Un grand seigneur. Substantivement, Les grands de la terre. Spécialement, Un grand d'Espagne, Seigneur titré qui avait le privilège de se couvrir devant le roi.

Fam., Trancher du grand seigneur, Faire le grand seigneur.

Il est devenu le surnom de quelques princes et de quelques personnages illustres, qui se sont élevés au-dessus des autres par leurs actions héroïques, par leur mérite extraordinaire. Dans ce sens, il est toujours précédé de l'article, et à la suite du nom. Alexandre le Grand. Saint Grégoire le Grand. Albert le Grand. Louis le Grand.

Il est aussi le Titre de certains dignitaires, de certains officiers qui en ont d'autres sous eux. Grand maître de l'université. Grand chancelier de la Légion d'honneur. Grand chambellan. Grand aumônier. Grand écuyer. Grand veneur. On dit dans un sens analogue Grand prêtre. Grand pontife.

Il est également le Titre que l'on a donné aux divers princes souverains. Le Grand Seigneur. Le Grand Turc. Le Grand Kan. Le Grand Mogol. Le grand-duc de Toscane. On dit dans un sens analogue Le grand-duché de Toscane.

On donne ce même titre aux chefs de certains ordres. Grand maître de Malte. Grand maître de l'ordre Teutonique. On dit dans un sens analogue Grande maîtrise.

Il se donne pareillement aux officiers principaux de certains ordres. Grand officier de la Légion d'honneur. Grand-croix. Grand cordon.

Il se disait aussi en parlant de Certaines charges de divers monastères d'hommes ou de femmes. Grand prieur de Cluny. La grande prieure d'une abbaye.

Le grand monde, La société distinguée par la qualité, les dignités, les richesses, la culture de l'esprit, l'élégance des manières de ceux qui la composent. Fréquenter le grand monde. Aller dans le grand monde.

Il se dit des Personnes qui surpassent les autres par leur génie, par leurs qualités morales, par leurs talents, etc. Un grand génie. Un grand esprit. Un grand homme. Être au rang des grands hommes. Un grand capitaine. Un grand politique. Un grand médecin. Un grand poète. Un grand peintre. Un grand artiste. Le grand Corneille. Étudier les ouvrages des grands maîtres.

Placé devant un adjectif ou un nom pris adjectivement, il lui donne en bonne ou en mauvaise part un sens superlatif. Grand travailleur. Grand lâche. Grand ignorant. Grand sot. Grand criminel. Grand menteur. Grand joueur. Grand buveur. Grande bavarde.

Fam., Ils sont grands amis, Ils sont liés d'une étroite amitié.

Il se dit quelquefois pour Courageux, magnanime, noble. Il fut grand dans l'adversité. Un grand coeur. Une grande âme.

Grand Dieu! Exclamation d'étonnement, de crainte, etc.

Fig. et fam., Promettre, jurer ses grands dieux, Promettre, jurer avec de grands serments.

GRAND devant un nom féminin commençant par une consonne ne prend pas d'e dans quelques locutions anciennes consacrées par l'usage. Grand-mère. Grand-croix. Grand-rue. À grand-peine. Faire grand-pitié. Grand-messe. Ce n'est pas grand-chose. Grand-Chambre.

grand

Grand, Magnus, Grandis.

Fort grand, Immensus, Ingens, Pergrandis, Praegrandis, Permagnus.

Qu'elles sont devenues grandes de si petites qu'elles estoyent? Quantae e quantulis iam sunt factae?

Il emmena un fort grand nombre de captifs devant son chariot, Longe plurimos captiuos ante currum duxit.

A grand peine usoit il jamais d'autre robbe que celle de la maison, Veste non temere alia quam domestica vsus est.

Grans dots, Dapsiles dotes.

Grand outre mesure, Immanis, Enormis.

Grand ou large outre mesure, Vastus.

Grand chemin, Via regia.

Grande rue, voyez Rue.

Un peu grand, Grandiculus, Subgrandis.

Le plus grand bien, Bonum vltimum.

Tant grand qu'on voudra, Quantuslibet, vel Quantusuis, Quantusquantus.

Si grand, Tantus.

C'est si grand'chose, Multum est, Magnum est.

O que c'est grand'chose de se conseiller à un ami quand tu veux faire quelque chose? Quantum est adhibere hominem amicum, vbi quid geras?

Ce n'est pas grand'chose de venir en la cour, si tu ne, etc. Parum est vt in curiam venias, nisi et conuoces, et intersis Senatui.

Ce n'est pas si grand fait si, etc. Non multum est, vnum si praesto rogatum.

Ne trop grand ne trop petit, Mediocris.

Devenir grand, Grandescere, Ingrandescere.

Il se veut faire grand, Crescere vult, B. ex Cic.

Faire grand aucun, Auctare, B. ex Plaut.

Esperant estre grand, il est mort, Omnia summa sperans, mortuus est, B.

Grand adjouste excellence au substantif qui luy est donné. Il est grand chevalier, Summus eques, Liu. lib. 23. Grand capitaine, Summus dux.

Il leur semble qu'ils sont les plus grans gens du monde, Digito caelum attingere se putant, B. ex Cic.

Estimer aucun plus grand entre les autres, Ponere aliquem principem.

Estre un des plus grans en honneur de la ville, Obtinere summum atque altissimum gradum ciuitatis.

Il est entre les plus grans de la ville, Est inter principes ciuitatis.

Estre des plus grans et des principaux envers le Roy, Obtinere primatum apud regem.

Assemblées generales où les parties venoyent pour avoir droit sur les differens, comme grans jours et eschiquier, Iuridici conuentus.

Le grand conseil, Curia consiliaris, vel regij comitatus, Curia regis viatoria, B. Summum concilium, ex Liuio, lib. 23.

Grandmaistre, Oeconomus summus, Grand escuyer, Summus Scutifer, Grand veneur, Summus rei venatoriae praefectus, Grand chambelland, Summus Camerarius, ex Liuio lib. 23.

Toute chose grande qui a esté faite, Moles operosa.

C'est quelque grande chose qu'il cerche, Magnum est quicquid quaeritat.

Ne trop grande ne trop petite, Iusta magnitudo.

Ceste année là il n'y eut point moins grand discord, Eo anno non segnior discordia fuit.

Ceste chose est plus grande que l'autre, Magnitudinem alterius rei vincit haec.

Et qui est la plus grande chose, Quod maius est.

La plus grande partie d'Arabie, Magna pars Arabiae.

Se lever de grand matin, Primo mane surgere, Bene mane, vel Multo mane surgere.

Si grandes, Ita magnae.

Si grande que jamais ne fut, Quanta nunquam fuit.

Il n'y a chose si grande pour laquelle nous l'ayons voulu faire, Sed nihil tanti fuit, quo venderemus fidem nostram et libertatem, Budaeus.

grand


GRAND, GRANDE, adj. GRANDEMENT, adv. GRANDEUR, s. fém. [2e e muet au 2d et au 3e: Dans le der, le d est muet devant une consone, il a le son du t devant une h muette ou une voyelle. Grand homme, le Grand Alexandre: pron. gran-tome, le Gran-tAlèksandre, etc.] Il y a des mots féminins devant lesquels on retranche l'e de grande: on dit, Grand'Mère, Grand'Messe. "C'est grand'pitié; il nous a fait grand-chère; il m'a fait grand'peur.
   Il ne faut point mentir: oui, tu m'as fait grand' -peur.
       Destouches.
"Nous l'avons obtenu à grand'peine. On dit aussi la grand' chambre, la grand'salle. Remarquez pourtant qu'excepté Grand' Mère, Grand'Messe, la Grand'Chambre du Parlement, ces mots reprènent l'e quand ils sont précédés du pron. une. Ainsi l'on dit, à grand'peine, et j'ai eu une grande peine; j'ai eu grand'peur, et j'ai eu une grande peur. MEN. Th. Corn. * M. Linguet avait oublié cette règle, quand il a dit: "Elle raportera de sa visite au moins une grand'peur. = * Bossuet dit, la Grand' Bretagne, Gresset, grand'coeffe; l'Auteur d'une Fable insérée dans le Mercûre, grand'détresse. * M. Moreau et Villaret disent au contraire, grande mère, et ce sont peut-être les seuls Auteurs qui parlent de la sorte. On troûve aussi Grande Messe dans les Let. Édif. = On écrit grande écurie, et l'on prononce grant-écurie: c'est le seul mot où le d de grande se change en t dans la prononciation, comme le d de grand le fait toujours devant une voyelle. Cette remarque est de Ménage; mais je pense qu'il ne faut l'entendre que de la grande écurie du Roi; et qu'en parlant des particuliers, on doit dire la grande écurie, et non pas grant écurie. M. Marin est d'un sentiment contraire à celui de Ménage, qui n'est rien moins que sûr.
   GRAND, 1°. fort étendu dans ses dimensions: grand homme, grand arbre; grande ouvertûre, grande chambre. = 2°. Qui a comencé à croître. "Cet enfant, cet arbre est déjà grand. = 3°. Qui surpâsse les aûtres du même genre. Il se dit dans le physique et dans le moral. "Grand nombre; grande quantité. Grand froid, grand chaud. "Grand génie; grande éloquence. Grand Prince, grand personage, grande injustice, etc. etc. "Marcher à grands pâs. Faire une grande dépense, etc. = 4°. Important. "C'est un grand principe, une grande maxime de morale, de politique, que, etc. = 5°. Grand, vaste. Voy. VASTE. = 6°. Grand est le titre de plusieurs Officiers principaux dans leurs départemens. Le Grand Écuyer: Grand Chambellan; Grand Aumonier. Le Grand Prévôt; le Grand Maître des Eaux et Forêts, etc.
   REM. 1°. Grand, placé devant le subst. a quelquefois un sens diférent de celui qu'il a quand il est placé après. L'air grand, c'est une phisionomie noble: le grand air, ce sont les manières d'un Grand Seigneur. "Un homme grand, signifie un homme de grande tâille: un grand homme, signifie un homme d'un grand mérite. Wailly. = — Molière, dans le Médecin malgré lui, s'acomodant au personage de Sganarelle, après lui avoir fait dire qu'Aristote était un grand homme, lui fait ajouter, en levant le coude, grand homme tout-à-fait, qui étoit plus grand que moi de tout cela. LA MONN. = Observez qu'en parlant d'une femme, cet adjectif n'a raport qu'à la tâille, et qu'on ne dit point c' est une grande femme, pour dire une femme d'un grand mérite, comme on dit, dans le même sens, d'un homme qui a de grandes qualités, c'est un grand homme. BOUH.
   2°. Grand, quand il est seul, se met toujours devant le substantif. Grand cabinet, grande anti-chambre; joint à un adverbe de quantité, il peut se mettre après ou devant: un fort grand cabinet, une très-grande anti-chambre; ou un cabinet fort grand, une anti-chambre très-grande. — Les Poètes sont eux-mêmes assujétis à cette règle; et dire, comme a fait Molière dans le Misantrope.
   On a pour ma persone une aversion grande.
Au lieu de dire; une grande aversion, c'est parler comme font les Allemands et les Suisses, quand ils comencent à écorcher le français. Les anciens Auteurs employaient sans peine cette construction. "Tous les Artisans entrèrent en suspicion grande. Amyot.
   Comment-il faudroit donc pour faire une oeuvre grande.
       Regnier.
3°. Grand n'est pas en usage avec toute sorte de mots, pour signifier célèbre, illustre. Dans les Frères Énemis, Polinice dit à Jocaste, qui avait peint les malheurs des Rois.
   Mon coeur, jaloux du sort de ces grands mal-heureux,
   Veut s'élever, Madame, et tomber avec eux.
Grand n'est pas un terme noble dans cette ocasion. On dit, dans le style familier et méprisant; c'est un grand malheureux, un grand coquin, un grand menteur. — Dans le style noble, on dit, grand Roi, grand Général, grand Poète, grand Orateur, etc. Mais, s'il en faut croire Boil. quand il est précédé de l'article devant un nom propre, il ne se dit que des Conquérans et des Saints. "Le Grand Condé, le grand St. François. Il reprend donc le Poète Bouillon d'avoir dit:
   Que Zeuxis et le grand Apelle.
On peut bien dire, dit-il, qu'Apelle étoit un grand Peintre; mais, qui a jamais dit, le grand Apelle. On peut bien apeler Cicéron un grand Orateur, mais il serait ridicule de dire le grand Cicéron.
   4°. Grand s'emploie substantivement, sur-tout au pluriel. On dit, les Grands, les~ vertus, les vices des Grands, le service des Grands. "Un Grand, un homme élevé en dignité. "Un Grand d'Espagne. = Il est aussi substantif abstrait. "Il y a du grand dans cette action. "Si c'est le grand ou le sublime de la Religion qui éblouit, ou qui confond les esprits forts, ils ne sont plus des esprits forts, mais des foibles génies, et de petits esprits. La Bruy. — En style simple, du petit au grand, par comparaison des petites chôses aux grandes.
   En grand; à la grande, adv. Le 1er est plus du style noble, le 2d du style familier. "Peindre, travailler en grand; vivre à la grande.
   GRANDEMENT, c'est 1°. avec grandeur. "Penser, agir grandement. = 2°. Extrêmement. "Il se trompe grandement. En ce 2d sens, il est familier.
   GRANDEUR, se dit et de l'étendue de ce qui est grand: la grandeur d'un logis, d'un parc, d'une ville, d'une province, et de la qualité de ce qui est excellent, supérieur. "La grandeur ou les grandeurs de Dieu. La grandeur des Rois. La grandeur des actions, des victoires. Grandeur d'âme. Air de grandeur. — La grandeur (l'énormité) d'un crime. "Dieu est grand; mais dérogera-t' il à sa grandeur, en s'ocupant des Êtres qu'il a formés? Sera-t'il moins l'Être suprême en veillant sur moi, qu'il ne l'étoit en me créant? Le Comte de Valmont. "Nous voyons la grandeur de Dieu dans le spectacle des Cieux, que sa main a étendus comme un voile au-dessus de nos têtes. Le P. Du Rivet.
   Grandesse, grandeur, titres d'honeur. Le 1er se dit d'un Grand d'Espagne: le 2d s'emploie à l'égard de ceux à qui l'on done le titre de Monseigneur; et sur-tout des Évêques. C'est ce qui rend un peu comique ce vers de Corneille, où il fait dire par Prusias parlant de Laodice, Reine d'Arménie:
   Proposez cet hymen vous-même à sa Grandeur.
       Nic.

Synonymes et Contraires

grand

adjectif grand
1.  De taille élevée.
chétif, lilliputien, nain, petit.
2.  Qui a des dimensions étendues.
exigu, microscopique, minuscule, réduit -familier: rikiki, riquiqui.
4.  Important en quantité.
5.  Qui a atteint la maturité.
Traductions

grand

(gʀɑ̃)

grande

(gʀɑ̃d)
adjectif
1. qui a une taille importante Cette fille est très grande. une grande maison La fenêtre est grande ouverte.
2. très important un grand nombre de personnes faire un grand voyage J'ai entendu un grand bruit. une grande différence d'âge C'est un grand jour !
il y a peu de personnes
3. qui est adulte Tu pourras y aller quand tu seras grand.
les adultes
4. qui est plus âgé C'est son grand frère.
5. célèbre C'est un grand écrivain.

grand

masculin

grande

féminin
nom
1. personne de grande taille un grand aux cheveux blonds
2. adulte les grands
3. enfant plus âgé que d'autres C'est un grand maintenant.

grand

groß, hoch, toll, weitgreat, large, big, tall, wide, grand, grown-up, good, high, mansize, ample, major, substantialgroot, belangrijk, lang, edel, groot-, heftig, hoog, intensief, opper-, ruim, volwassen, voornaam, stevig, dik, grote, breedגבה קומה (ת), גבוה (ת), גדול (ת), מגודל (ת), רבא (ת), רבתי (ת), רם (ת), גָּדוֹל, רָם, גדולgrootgran, grosvelký, veliký, široce, vysoký, významnýstor, bredt, højμεγάλος, σπουδαίος, ψηλός, ευμεγέθης, πλατιάgrandagrande, alto, gran, caudal, de par en par, importanteiso, hieno, levällään, pitkä, suurinagyagung, akbar, besar, tinggimikill, stórgrande, alto, pregiato, del tuttograndis, magnusstor, bredt, flott, høyduży, szeroko, wielki, wspaniały, wysokigrande, magno, maiúsculo, alto, importante, largamentemareбольшой, великий, важнейший, высокий, широкоstor, brett, lång-kubwabüyük, ferah, harika, uzun boyluبِكَامِلِهِ, طَوِيل, كَبِير, كَبِيرٌ, هامّširom, velik, visok, značajan優れた, 大きい, 広く, 高い넓게, 중요한, 큰, 키가 큰ใหญ่, กว้างขวาง, สำคัญ, สูงcao, quan trọng, rộng lớn, rộng rãi, to lớn大的, 广阔地, 重要的, 高的
adverbe
dans des dimensions ou des quantités importantes Il a fait les choses en grand pour cette fête.

grand

[gʀɑ̃, gʀɑ̃d]
adj
(= de haute taille) → tall
Il est grand pour son âge → He's tall for his age.
(= aîné) son grand frère → his big brother
C'est sa grande sœur → She's his big sister.
(= adulte) une grande personne → a grown-up
Il est assez grand pour → He's old enough to ...
(= gros, vaste, large) → big, large
une grande valise → a big suitcase
une grande maison → a big house
(importance, stature)great
un grand homme → a great man
un grand voyage → a long journey
C'est un grand ami à moi → He's a great friend of mine.
les grandes vacances → the summer holidays
les grandes lignes (CHEMINS DE FER) → the main lines
(ampleur, degré) un grand buveur → a heavy drinker
les grands blessés
Les grands blessés ont été emmenés à l'hôpital en hélicoptère → The severely injured were taken to hospital by helicopter.
les grands brûlés → people with serious burns
un grand malade → a very sick person
le grand malade de l'Europe → the sick man of Europe
(intensif) au grand jour → in broad daylight
au grand air → in the open air
Ça te fera beaucoup de bien d'être au grand air → It'll be very good for you to be out in the open air.
de grand matin → at the crack of dawn
il est grand temps de → it's high time to
avoir grand besoin de → to be in great need of
adv
grand ouvert → wide open
voir grand → to think big
nm/f
(= élève, enfant) → big boy, big girl
Il est chez les grands maintenant → He's in the senior school now.
C'est une grande, elle peut y aller seule → She's a big girl now, she can go on her own.
(= personnage) les grands de ce monde → the great and the good
nm
en grand [ouvrir] → wide
voir les choses en grand → to think big
grand-angle [grands-angles] (pl) [gʀɑ̃tɑ̃gl, gʀɑ̃zɑ̃gl] nm (PHOTOGRAPHIE)wide-angle lens
grand-angulaire [grands-angulaires] (pl) [gʀɑ̃tɑ̃gylɛʀ, gʀɑ̃zɑ̃gylɛʀ] nm (PHOTOGRAPHIE)wide-angle lens
grand-chose [gʀɑ̃ʃoz] nm/f inv
pas grand-chose → not much
Je n'ai pas acheté grand-chose au marché → I didn't buy much at the market.
Voici un petit cadeau: ce n'est pas grand-chose → Here's a little present: it's nothing much.
Grande Barrière nf
la Grande Barrière → the Great Barrier Reef