graphique


Recherches associées à graphique: tablette graphique

graphique

adj. [ gr. graphikos, de graphein, écrire ]
1. Qui représente par des dessins, des signes écrits : Les pictogrammes sont des symboles graphiques. Le dessin et la peinture font partie des arts graphiques.
2. Relatif aux procédés d'impression et aux arts de l'imprimerie : Les industries graphiques.
Roman graphique,
bande dessinée, génér. pour adultes, d’une longueur comparable à celle d’un roman, caractérisée par la grande place accordée au texte : Elle lit un roman graphique de Hugo Pratt.
n.m.
Représentation de données chiffrées par un dessin : Un graphique illustre ces constatations courbe, diagramme

GRAPHIQUE1

(gra-fi-k') adj.
Qui est figuré par le dessin. Description, représentation graphique d'une machine. S. m. Le graphique, le dessin de la figure, de l'ornement, des machines, etc. en tant qu'il est auxiliaire des sciences exactes.
Qui appartient à l'écriture. Signes, caractères graphiques. On a trouvé des monuments graphiques dans ces fouilles.
Terme de géométrie. Opérations graphiques, celles qui consistent à résoudre des problèmes par le tracé des figures.
Terme de minéralogie. Se dit des minéraux dont la coupe offre des lignes imitant des caractères d'écriture. Se dit aussi de certains minéraux assez tendres pour servir de crayon.

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, dessiner, écrire.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    1. GRAPHIQUE. Ajoutez :
    S. m. Un graphique, un dessin exécuté graphiquement.
    S. m. Le graphique, le tracé que décrit un appareil enregistreur.
    L'appareil permet d'obtenir sur l'homme, sain ou malade, le graphique des mouvements du cœur avec les différents caractères que lui impriment les variations physiologiques ou les troubles de la fonction [MAREY, Notice sur les titres et travaux scientifiques, p. 76, p. 32]
    Le graphique de la contraction directe [d'un muscle], qui est l'expression exacte du travail mécanique du muscle [MORAT et TOUSSAINT, Acad. des sc. Comptes rend. t. LXXXIII, p. 156]

    ÉTYMOLOGIE

    • Le dernier élément des adjectifs tels que : géographique, télégraphique, etc, est tiré du grec.

GRAPHIQUE2

(gra-fi-k') s. f.
Art du dessin et de la peinture.
Les sculpteurs grecs ne cherchaient pas le mouvement, admis par la graphique à un beaucoup plus haut degré que par la plastique [RONCHAUD, Phidias, p. 16]

ÉTYMOLOGIE

  • Termes grecs signifiant, l'art du dessin (voy. GRAPHIQUE 1).

graphique

GRAPHIQUE. adj. des deux genres. T. didactique. Qui représente par le dessin. Description graphique d'une éclipse de soleil. Représentation graphique du passage de Vénus sur le disque du soleil.

Arts graphiques, Ceux qui exigent l'emploi du dessin. Dessin graphique, Celui par lequel on représente des plans, des coupes.

En termes de Chemins de fer, il s'emploie comme nom et se dit d'un Tracé linéaire en forme de tableau, figurant les vitesses et les croisements des trains sur les voies.

En termes de Médecine, il se dit du Tableau des variations de la température d'un malade.

Il signifie aussi Qui a rapport à l'écriture, à la manière de représenter le langage par des signes. Caractères, signes graphiques. Le système graphique des Arabes diffère beaucoup du nôtre.

Traductions

graphique

(gʀafik)
adjectif
qui représente qqch par ledessin une représentation graphique

graphique

graph, graphic, chart, graphical, writing, written, plotגראפי (ת), גרפיקה (נ), דיאגרמה (נ) [תרשים], כתבי (ת), מרשם (ז), שרטוט (ז), תווייה (נ), שִׂרְטוּט, גְּרָפִיקָה, מִרְשָׁםgrafiek, grafisch, grafische voorstelling, diagramGrafik, grafisch, Diagrammγραφικός, γραφική παράστασηgráfica, gráficoграфический, графикgrafico, graficiرَسْمٌ بَيَانِيّgrafgrafkaaviografグラフ그래프kurvewykresgráficodiagramกราฟgrafikbiểu đồ图表
nom masculin
dessin, figure qui représenteqqch un graphique des résultats

graphique

[gʀafik]
adj [arts] → graphic
nmgraph