gravelure

(Mot repris de gravelures)

GRAVELURE

(gra-ve-lu-r') s. f.
Propos trop libre et voisin de l'obscénité. Cet homme aime la gravelure.
Cet auteur a donné au théâtre un grand nombre de comédies pleines de gravelures et de gros sel ; mais il s'en est repenti avant sa mort [LE SAGE, Diable boit. chap. 13, dans POUGENS]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. GRAVELEUX.

gravelure

GRAVELURE. n. f. Propos, discours licencieux. Il y a bien des gravelures dans ce vaudeville.