grenade

grenade

n.f. [ lat. granatum, fruit à grains ]
1. Fruit comestible du grenadier à la saveur aigrelette et agréable, renfermant de nombreuses graines.
2. Projectile léger qui peut être lancé à la main ou à l'aide d'un fusil : Les C.R.S. dispersent les manifestants à l'aide de grenades lacrymogènes.

GRENADE

(gre-na-d') s. f.
Fruit du grenadier, qui contient des grains rouges renfermés dans de petites cellules. Une grenade mûre. Des grenades acides. Il se dit aussi de la fleur des grenadiers de nos jardins qui ne donnent pas de fruit.
Terme d'artillerie. Boule de fer creuse, ainsi nommée en raison de sa forme, qu'on remplit d'étoupes et de poudre, et à laquelle on met le feu par une fusée, pour la jeter à la main dans un poste ennemi. Grenade à cuiller, grenade qui se lançait avec des instruments en forme de cuiller. Grenades borgnes, se disait de celles qu'il n'était pas nécessaire d'allumer et qui, étant jetées avec le mortier, s'enflammaient d'elles-mêmes.
Ornement militaire qui représente une grenade et qui se met sur l'habit, sur la giberne des grenadiers.
Grenade de mer, corps dur, pétrifié, qui naît dans la mer contre les roches et dont la forme et la couleur sont assez semblables à celles de la grenade.
Nom sous lequel les habitants des côtes de la Flandre désignent les chevrettes ou crevettes.
Ruches, paniers et autres engins pour prendre crevettes, grenades ou salicots [, Ordonn. août 1681]
Se disait aussi de la soie la plus estimée pour la couture, les franges, etc. Nom d'une étoffe qui tenait le milieu entre le basin et la toile La grenade était faite de fil et de coton, et devait son nom à de petites mouchetures en forme de grains.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Adont fait aporter le fruit Li ostes Daires por deduit, Puns [pommes] de grenat, figes et poires [, Fl. et Bl. 1685]
  • XVIe s.
    Les oranges, les grenades, les pelotes, les pots et carreaux à feu [PARÉ, IX, Préf.]
    De trois especes de grenades y a-il, des douces, des aigres et des aigres-douces.... De ce fruit se fait du vin, en exprimant son jus au pressoir [O. DE SERRES, 697]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. granatum, sous-entendu malum pomme à grains ; de granum. grain.

grenade

GRENADE. n. f. Fruit du grenadier, contenant quantité de grains rouges, chacun renfermé dans une petite cellule. Grenade douce. Grenade aigre. Fleur de grenade. Grain de grenade.

Il se dit aussi d'un Projectile en forme de grenade, enveloppé de métal, muni d'un détonateur, chargé d'explosif et que l'on jette généralement à la main. Une attaque à la grenade.

Il se dit encore de Certains ornements de l'uniforme des pompiers et des soldats du génie qui représentent une grenade.

Il se dit aussi dans ce sens d'un Motif de décoration architecturale.

grenade

Grenade, Granatum malum, a granorum multitudine, t, mutatur in d. Malum punicum.

grenade

Le Royaume de GRENADE, nunc vulgo Granata, olim Baetica.

grenade


GRENADE, s. f. GRENADIER, s. m. 1re e muet; 3e e muet au 1er, é fer. au 2d.] Grenade, est un fruit, qui renferme dans son écorce quantité de grains rouges. = On donne aussi ce nom à un petit boulet de fer, creux, qui est en forme de grenade, et qui étant chargé de poudre, se jète avec la main. = Grenadier se dit dans les deux sens. Arbre qui porte les grenades. — Soldat qui jète des grenades. Compagnie de Grenadiers. = On apèle grenadière, une gibecière dans laquelle les Grenadiers portent les grenades.

Traductions

grenade

pomegranate, grenade, Grenada, Granadaרימון (ז), רִמּוֹן, גרנדהgranaatappel, (hand)granaat, granaat, Granada, Grenadaجرينادا, غرناطة, رُمَّانГранада, ГренадаGranada, GrenadaGrenada, granátové jablkoGrenada, granatæbleGrenada, Granatapfel, GranadaΓρενάδα, χειροβομβίδα, ρόδιGranado, GrenadoGranadaGrenadaگراناداGranada, Grenada, granaattiomenaGranada, Grenada, narGrenadaGranada, GrenadaGrenadamelagrana, Granada, Grenadaグラナダ, グレナダ, ザクロ그레나다, 석류GranataGrenadaGrenadaGrenada, granatepleGrenada, granatGranada, romãGranada, Grenadaгранат, Гранада, граната, ГренадаGranada, GrenadaGrenadaГренадаGranada, Grenada, granatäppleประเทศเกรเนดา, ผลทับทิมGranada, Grenada, narҐренадаGrenada, lựu格拉纳达, 格林纳达, 石榴 (gʀənad)
nom féminin
1. fruit rond un jus de grenade frais
2. projectile qui explose lancer une grenade

Grenade

[gʀənad]
nGranada
nf (= île) → Grenada

grenade

[gʀənad] nf
(explosive)grenade
grenade lacrymogène → teargas grenade
(BOTANIQUE)pomegranate