grenadine

grenadine

n.f.
Sirop à base de jus de fruits, dont la couleur rouge évoque la grenade.

grenadine

(gʀɘnadin)
nom féminin
1. sirop à base de fruits rouges un cocktail avec du sirop de grenadine
2. mélange d'eau et de sirop de grenadine Je prendrai une grenadine avec des glaçons, s'il vous plaît.

GRENADINE1

(gre-na-di-n') s. f.
Terme de chimie. Principe cristallisable, qu'on extrait de l'écorce et de la racine du grenadier.

ÉTYMOLOGIE

  • Grenade, et la finale ine, qui indique un principe.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    1. GRENADINE. Ajoutez :
    Sirop de grenade, qu'on sert dans les cafés.

GRENADINE2

(gre-na-di-n') s. f.
Soie qu'on emploie dans la fabrication de la dentelle noire. Barége de soie.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    2. GRENADINE. Ajoutez :
    C'est alors [après 1823] qu'il [Doguin père] fabriqua avec Poidebard une ouvraison de soie, qui s'est depuis appelée grenadine ; c'est avec cette grenadine que mon père fit le premier tulle de soie Bobin qui ait été produit, soit en France, soit en Angleterre [, Enquête, Traité de comm. avec l'Anglet. t. V, p. 459]

grenadine

GRENADINE. n. f. Suc de grenade. Sirop de grenadine.

Il se dit aussi d'une Soie qu'on emploie dans la fabrication de la dentelle noire et également d'un Tissu léger fait de soie noire.

Traductions

grenadine

grenadine

grenadine

granatina

grenadine

Grenadine

grenadine

[gʀənadin] nfgrenadine