grièvement

(Mot repris de grievement)
Recherches associées à grievement: grief

grièvement

adv. [ de grief ]
De façon grave : Les blessés les plus grièvement touchés sont en réanimation à l'hôpital gravement, sérieusement, sévèrement ; légèrement

GRIÈVEMENT

(gri-è-ve-man) adv.
D'une manière griève ; excessivement.
Il n'est pas à croire que Dieu s'en tienne si grièvement offensé [BOURD., Serm. 20e dim. après la Pentec. Dominic. t. IV, p. 237]
On peut par la seule attention qu'on donne à la médisance, pécher très grièvement [ID., Exhort. faux témoign. rendus contre J. C. t. II, p. 24]
Ce scélérat devrait être poursuivi au parlement de Paris et être puni plus grièvement qu'à la cour des aides [VOLT., Lett. Damilaville, 16 sept. 1766]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Cil qui l'oroient justicié seroient escommenié griement sans estre absols que par l'apostole [le pape] [BEAUMANOIR, XI, 44]
  • XVIe s.
    Les dieux punirent griefvement les iniques vœux d'Œdipus, en les luy octroyant [MONT., I, 404]
    Deucalion, estant griefvement courroucé contre les Atheniens, les envoya sommer de lui rendre Daedalus [AMYOT, Thés. 23]

ÉTYMOLOGIE

  • Griève, et le suffixe ment ; provenç. greument, greumen, grieumen ; espagn. portug. et ital. gravemente. L'ancien adverbe griement est régulier, étant formé de grié ou grief, terminaison unique pour le masculin et le féminin, comme dans le latin gravis.

grièvement

GRIÈVEMENT. adv. D'une manière griève. Il ne se dit plus guère que dans l'expression Blessé grièvement.

grievement

Grievement, Grauiter.

Fort grievement et asprement, Pergrauiter.

Synonymes et Contraires

grièvement

Traductions

grièvement

gravely, grievously, badlygravementegravementegravementeκαίριαErnstserieusсериозноvážněvakavastiברצינות (gʀijɛvmɑ̃)
adverbe
d'une manière dangereuse une personne grièvement blessée

grièvement

[gʀijɛvmɑ̃] adv [blessé] → seriously