griffon, onne

GRIFFON, ONNE3

(gri-fon, fo-n') s. m. et f.
Terme familier. Celui, celle qui griffonne, qui écrit mal. Petit griffon.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ainsi peu près au juge devisay, Et en parlant un griffon advisay, Qui de sa croche et ravissante pate Escrivoit là l'an, le jour et la date De ma prison, et ce qui pouvoit duyre à leur propos, pour me fascher et nuyre [MAROT, l'Enfer, V. 454]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. GRIFFONNER.