grimauderie

GRIMAUDERIE

(gri-mô-de-rie) s. f.
Langage de grimaud, de pédant, radotage.
J'employais ce que je pouvais de temps à lire indifféremment toutes sortes de livres, où j'appris plus en trois mois que je n'avais fait en sept ans au collége à ouïr les grimauderies pédantesques qui m'avaient de telle manière perdu le jugement, que je croyais que toutes les fables des poëtes fussent des choses véritables [, Francion, l. IV, p. 168]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il avoit mené deux siens fils à Poitiers, pour estudier en grimauderie [à l'université] [DESPER., Contes, LXXIII]

ÉTYMOLOGIE

  • Grimaud.