grimoire

grimoire

n.m. [ de grammaire ]
1. Livre aux caractères mystérieux servant à la magie et à la sorcellerie.
2. Litt. Écrit indéchiffrable ; livre incompréhensible : Ce journal intime est un vrai grimoire.

grimoire

(gʀimwaʀ)
nom masculin
livre de magie un grimoire ancien

GRIMOIRE

(gri-moi-r') s. m.
Livre des sorciers pour évoquer les démons, etc.
Ne soupçonnes-tu point qu'agité du démon Ainsi que ce cousin des quatre fils Aimon Dont tu lis quelquefois la merveilleuse histoire, Je rumine en marchant quelque endroit du grimoire ? [BOILEAU, Ép. X]
Il y eut des livres où les mystères des sorciers étaient écrits ; j'en ai vu un à la tête duquel on avait dessiné assez mal un bouc et une femme à genoux derrière lui ; on appelait ces livres grimoires en France, et ailleurs l'alphabet du diable [VOLT., Dict. phil. Bouc.]
Au peuple en butte à nos larcins, Tout grimoire En peut faire accroire [BÉRANG., Bohémiens.]
Fig. Savoir le grimoire, entendre le grimoire, être habile dans les choses dont on se mêle.
Fig. et familièrement. Discours obscur, écriture difficile à lire.
Et que c'est, mon ami, un grimoire et des mots, Dont tous les courtisans endorment les plus sots [RÉGNIER, Sat. IV]
Sans tant de contredits et d'interlocutoires Et de fatras et de grimoires, Travaillons, les frelons et nous [LA FONT., Fabl. I, 21]
Je lui répondis [au duc d'Orléans] que je n'avais aucune aptitude pour les finances, que c'était un détail devenu science et grimoire qui me passait [SAINT-SIMON, 395, 116]
Soit que d'un vieux papier timbré Il débrouille le long grimoire [VOLT., Lett. en vers et en prose, 42]

REMARQUE

  • Il a été féminin :
    Mais je trouve en ma grimoire Que la foire Jamais ne le quittera, [, Gausserie par le sieur de Sygognes, 1634, dans FR. MICHEL, Argot]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    J'irai en l'abeïe à nostre abé parler ; Si ferai le gramaire et lire et conjurer [, Hist. litt. de la France, t. XXII, p. 695]
  • XIVe s.
    Et li bastart s'escrie : vez me chi, biaus amis ; Lut avés de gramare ; je sui li anemis [le diable] [, Baud. de Seb. XX, p. 242]
  • XVe s.
    Je l'os bien lire le grammaire ; Alons à ly ; il nous appelle [, Mystères inédits du XVe s. JUBINAL, t. I, p. 69]
    Se fist traiter en homme de sçavoir, Leur promettant à leur faire asçavoir Chouses cachées, chouses hors de memoire Qui excedent et logicque et grammoyre [P. FAIFEU, XIX.]
  • XVIe s.
    Je pense que ce sont des mots de la grimoire [DES ACCORDS, Bigarr. equivoques francais.]

ÉTYMOLOGIE

  • Diez pense que ce mot vient de l'anc. h. allem. grîma, spectre. Mais la forme ancienne du mot, qui est gramaire, gramare, ne le rapproche pas de grîma. Génin y voit une variété du mot grammaire, la grammaire ayant été prise pour un livre de science occulte dans lequel on lisait pour évoquer le diable. Scheler y trouve un radical grimer, signifiant griffonner ; mais, comme pour grîma, le thème est gramare et non grimoire ; grimoire n'apparaît qu'au XVIe siècle, ayant passé par gramoire. En conséquence, il vaut mieux suivre la forme et tirer gramare du bas-latin gramma, lettre ; de lettre, on peut passer au sens de grimoire. Gramma est le grec de, écrire ; et gramare représenterait grammarium. L'anc. anglais a dit glamour, tiré du français.

grimoire

GRIMOIRE. n. m. Livre de magie à l'aide duquel les magicien, prétendaient évoquer les démons, opérer des prodiges, etc. Consulter le grimoire.

Il se dit, figurément et familièrement, des Écrits obscurs et des Écritures difficiles à lire. Vous m'avez remis un rapport embarrassé et confus qui est un pur grimoire. Cette lettre est un grimoire que je n'ai pu déchiffrer.

grimoire


GRIMOIRE, s. m. [Gri-moâ-re: 2e lon. 3e e muet.] Au propre, livre où l'on prétend que sont contenues les conjurations des Magiciens. — Au figuré, savoir, entendre le grimoire, être habile dans les chôses dont on se mêle. Style famil.Grimoire (même style) discours obscur, ou écritûre dificile à lire. "Je n'entends point ce grimoire. Cette lettre est pour moi un grimoire.

Traductions

grimoire

grimoire

grimoire

Grimoire

grimoire

Grimoire

grimoire

Grimoire

grimoire

[gʀimwaʀ] nmbook of magic spells