gringalet

gringalet

n.m. [ d'un mot suisse ]
Fam. Petit homme chétif.

gringalet

(gʀɛ̃galɛ)
nom masculin
péjoratif homme petit et maigre À l'époque, il était gringalet.

GRINGALET

(grin-ga-lè ; le t ne se lie pas) s. m.
Terme familier. Homme faible de corps et grêle.
M'est avis que c'était plutôt.... comme qui dirait le gringalet de page [BEAUMARCH., Mar. de Fig. II, 21]
Homme sans consistance.
Nous ne serons pas alors des individualités obscures, sans importance.... des gringalets, ajoutait Malvina en appuyant [REYBAUD, Jérôme Paturot, I, 5]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    À une brance par la resne Ot le guingalet arresné [CHRESTIEN DE TROYES, dans FR. MICHEL, Argot]
    (qui remarque qu'ailleurs le même auteur dit toujours gringalet).
  • XIIIe s.
    Les armes reçut un valet, Uns autres prist lou gringalet [, Nouv. rec. de fabliaux et contes, t. I, p. 134]
  • XIVe s.
    Et si estoit montez dessus un gringalet (autre leçon : gingalet) Qui l'ambleüre va assez mieux d'un mulet [, Guesclin, 18958]
  • XVIe s.
    Gringalet [bouffon amusant] [OUDIN, Dict.]

ÉTYMOLOGIE

  • À Genève on l'emploie adjectivement : cheval gringalet, homme gringalet. Origine incertaine. On indique l'allemand gering, petit ; mais cela, vu la forme, est bien douteux. Dans les XIIe, XIIIe et XIVe siècles, un gringalet était une sorte de cheval.

gringalet

GRINGALET. n. m. Celui qui est faible de corps, petit et grêle. Il est familier.
Synonymes et Contraires

gringalet

nom masculin gringalet
Homme ou garçon chétif.
-familier: costaud.
Traductions

gringalet

slaboch

gringalet

svækling

gringalet

Schwachling

gringalet

weakling

gringalet

zwakkeling, krielkip

gringalet

mingherlino

gringalet

[gʀɛ̃galɛ]
nm/fweakling
adjpuny