grippage

(Mot repris de grippages)

grippage

n.m.
1. Blocage d'un mécanisme dû au frottement excessif de deux surfaces métalliques entre elles : Le grippage du piston dans un cylindre.
2. Mauvais fonctionnement d'un système : Le grippage du système judiciaire paralysie

GRIPPAGE

(gri-pa-j') s. m.
Effet que produisent sur elles-mêmes deux surfaces métalliques qui frottent l'une contre l'autre.
Outre que l'emploi de l'eau seule est plus simple que l'emploi de la vapeur et de l'eau, il y a aussi moins de risques d'échauffement et de grippage [LE CHATELIER, Mémoire sur la marche à contre-vapeur des machines, Gil Blas, Paris, 1869, in-8°, p. 18]
Traductions

grippage

galling

grippage

Fressen