grippe-chair

GRIPPE-CHAIR

(gri-pe-chêr) s. m.
Suppôt de police, archer.
Monsieur le commissaire, en vous remerciant ; Vous et vos grippe-chairs, vous pouvez disparaître [BOURSAULT, Mots à la mode, sc. 15]