grisaille

grisaille

n.f.
1. Atmosphère monotone et triste ; suite d'événements sans éclat, sans intérêt : Pour échapper à la grisaille de la vie quotidienne mélancolie, morosité, tristesse
2. Peinture en camaïeu gris, pouvant donner l'illusion du relief.

GRISAILLE

(gri-zâ-ll', ll mouillées, et non grizâ-ye) s. f.
Peinture qui se fait avec du blanc et du noir, et qui représente des objets supposés blancs. Les grisailles sont une imitation du bas relief. Faire de la grisaille. Travailler en grisaille. Peindre en grisaille.
Terme de peinture sur verre. Grisailles, verres peints en tons légers.
Esquisses préparatoires où les couleurs locales ne sont point indiquées.
Mélange de cheveux bruns et de cheveux blancs, dont on fait des perruques.
Espèce de papillon de nuit.
Peuplier blanc.

ÉTYMOLOGIE

  • Dérivé de gris.

grisaille

GRISAILLE. n. f. Peinture qui se fait avec deux couleurs, l'une claire, l'autre sombre, et qui représente des objets supposés blancs. Peindre en grisaille. Ces grisailles imitent très bien le bas-relief. Il y a d'assez belles grisailles dans cette galerie.
Synonymes et Contraires

grisaille

nom féminin grisaille
Atmosphère triste.
Traductions

grisaille

grisallagrigiore, tetraggine (gʀizɑj)
nom féminin
1. mauvais temps la grisaille de l'hiver
2. caractère triste la grisaille de sa vie

grisaille

[gʀizɑj] nfgreyness (Grande-Bretagne), grayness (USA), dullness