grisonnement

GRISONNEMENT

(gri-zo-ne-man) s. m.
Qualité de ce qui grisonne.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les indices de vieillesse du cheval sont.... grisonnement de poil à ceux qui de nature l'ont obscur [O. DE SERRES, 303]

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    GRISONNEMENT. Ajoutez :
    Action de teindre en gris ; résultat de cette action.
    On prenait du sel de l'Est et on le teintait en gris.... une partie des sels de l'Est, livrée à la consommation, est teintée en gris ; ce grisonnement s'opère soit à la saline, soit à l'entrepôt.... cette spéculation devient impossible avec les sels grisonnés... [, Journ. offic. 30 mai 1873, p. 3453, 3e col.]
Traductions

grisonnement

האפרה (נ)