grivelée

GRIVELÉE

(gri-ve-lée) s. f.
Petit profit illicite.
Les capitaines ont eu leur part à toutes les grivelées et à toutes les friponneries des officiers inférieurs [BALZ., De la gloire.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Vous et moi couperons bras et jambes à madame grivelée, comme vous m'avez dit tant de fois que cela se pouvoit faire [SULLY, Mém. t. III, p. 81, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Grivelé 2.