grouiller

(Mot repris de grouillants)

grouiller

v.i. [ de l'anc. fr. grouler, s'agiter ]
S'agiter ensemble et en grand nombre : Les fourmis grouillent sur le sol fourmiller, pulluler
v.t. ind. (de)
1. Être plein d'une masse confuse en mouvement : La ville grouille de vacanciers fourmiller, pulluler
2. Fig. Contenir en abondance : Ce document grouille de fautes abonder en, foisonner de, regorger de

se grouiller

v.pr.
Fam. Se dépêcher : Elle s'est grouillée pour arriver à l'heure se hâter, se presser

grouiller


Participe passé: grouillé
Gérondif: grouillant

Indicatif présent
je grouille
tu grouilles
il/elle grouille
nous grouillons
vous grouillez
ils/elles grouillent
Passé simple
je grouillai
tu grouillas
il/elle grouilla
nous grouillâmes
vous grouillâtes
ils/elles grouillèrent
Imparfait
je grouillais
tu grouillais
il/elle grouillait
nous grouillions
vous grouilliez
ils/elles grouillaient
Futur
je grouillerai
tu grouilleras
il/elle grouillera
nous grouillerons
vous grouillerez
ils/elles grouilleront
Conditionnel présent
je grouillerais
tu grouillerais
il/elle grouillerait
nous grouillerions
vous grouilleriez
ils/elles grouilleraient
Subjonctif imparfait
je grouillasse
tu grouillasses
il/elle grouillât
nous grouillassions
vous grouillassiez
ils/elles grouillassent
Subjonctif présent
je grouille
tu grouilles
il/elle grouille
nous grouillions
vous grouilliez
ils/elles grouillent
Impératif
grouille (tu)
grouillons (nous)
grouillez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais grouillé
tu avais grouillé
il/elle avait grouillé
nous avions grouillé
vous aviez grouillé
ils/elles avaient grouillé
Futur antérieur
j'aurai grouillé
tu auras grouillé
il/elle aura grouillé
nous aurons grouillé
vous aurez grouillé
ils/elles auront grouillé
Passé composé
j'ai grouillé
tu as grouillé
il/elle a grouillé
nous avons grouillé
vous avez grouillé
ils/elles ont grouillé
Conditionnel passé
j'aurais grouillé
tu aurais grouillé
il/elle aurait grouillé
nous aurions grouillé
vous auriez grouillé
ils/elles auraient grouillé
Passé antérieur
j'eus grouillé
tu eus grouillé
il/elle eut grouillé
nous eûmes grouillé
vous eûtes grouillé
ils/elles eurent grouillé
Subjonctif passé
j'aie grouillé
tu aies grouillé
il/elle ait grouillé
nous ayons grouillé
vous ayez grouillé
ils/elles aient grouillé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse grouillé
tu eusses grouillé
il/elle eût grouillé
nous eussions grouillé
vous eussiez grouillé
ils/elles eussent grouillé

GROUILLER

(grou-llé, ll mouillées, et non grouyé) v. n.
Terme familier. Se remuer.
Et l'on demande l'heure et l'on bâille vingt fois Qu'elle grouille aussi peu qu'une pièce de bois [MOL., Mis. Il, 5]
(l'édit. de 1682, faite après la mort de Molière, a : qu'elle s'émeut autant).
Vous ne grouillez pas ? [ID., Comtesse, 8]
La tête lui grouille, se dit d'une personne à qui la tête tremble de vieillesse ou par faiblesse.
Est-ce que madame Jourdain est décrépite ? et la tête lui grouille-t-elle déjà ? [ID., Bourg. gent. III, 5]
Il se dit du bruit des flatuosités dans les intestins. Les boyaux lui grouillent.
Fourmiller. Ce fromage grouille de vers. Les vers grouillent dans ce fromage. Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    .... et leur en faire gouster, non pas rosti, ains tout grouillant et fretillant, pour leur donner plus de plaisir [MARG., Nouv. X]
    Ces cavités estoient remplies de vers grouslans et mouvans [PARÉ, VIII, 22]
    Semblablement des asnes, quand ilz vienent aussi à putrefaction, grouillent des escharbots [AMYOT, Agis et Cléom. 74]
    Ilz ont groulé par dessus ma teste despuis trois heures au matyn [PALSGR., p. 693]
    Arbre groulant [s'agitant, agité] [DELAPORTE, Epithètes.]
    Grouler des pois ou febves [les faire cuire sur des charbons] [OUDIN, Dict.]

ÉTYMOLOGIE

  • Picard, grouiller, s'affaisser, en parlant d'une berge ; Berry, groûler, grouller, remuer, mouvoir. Diez le tire de l'anc. haut-allem. grubiôn, fouiller, ou crewelôn, grouiller, démanger. Mais les emplois effectifs du verbe grouiller en paraissent faire une forme dérivée de crouler ou crouller (voy. CROULER), qui, dans l'ancien français et encore aujourd'hui dans certains lieux, signifie agiter, remuer. On remarquera que grouiller, dans l'historique, est récent ; ce qui convient à un verbe ancien (crouler) qui a pris une forme populaire.

grouiller

GROUILLER. v. intr. Remuer en masse confuse, pulluler. Les vers grouillent dans ce fromage. Par extension, Ce fromage grouille de vers. Il y a quelque chose qui grouille là-dedans.

Il signifie aussi simplement Bouger, remuer. Cet enfant grouille sur sa chaise. Elle ne grouille pas plus qu'un morceau de bois. En ce sens, on dit : Personne ne grouille encore, Personne ne bouge encore. Il est populaire et bas.

Synonymes et Contraires

grouiller

verbe grouiller

grouiller (se)

verbe pronominal grouiller (se)
Traductions

grouiller

schwärmen, wimmelnabound, swarm, buck up, jump to itkrioelen, krielen, wemelen, wriemelen, zwermen, wemelen (van), ritselenהשריץ (הפעיל), רחש (פ'), רמש (פ'), שקק (פ'), שרץ (פ'), שָׁקַק, רָחַשׁ, רָמַשׂ, הִשְׁרִיץberjubelкопошиться (gʀuje)
verbe intransitif
1. s'agiter en grand nombre des insectes qui grouillent sur qqch
2. contenir un grand nombre de Les rues grouillent de monde.

grouiller

[gʀuje] vi
[foule] → to mill about; [fourmis] → to swarm about
[endroit] grouiller de → to be swarming with