guêtré, ée

GUÊTRÉ, ÉE

(ghê-tré, trée) part. passé de guêtrer
Un paysan guêtré. Familièrement. Il est bien guêtré, se dit de quelqu'un dont les bas sont mal tirés. Par ironie, juge guêtré, juge de campagne.