guenipe

(Mot repris de guenipes)

GUENIPE

(ghe-ni-p') s. f.Terme très familier.
Femme malpropre, maussade, de très basse condition.
Taisez-vous, guenipe [POISSON, Zigzag, dans LE ROUX, Dict. comique.]
Femme de mauvaise vie.
Quoique je me sois quelquefois en ma vie exposé à de pareilles aventures à celle du marquis d'Albret, j'ai toujours trouvé qu'on était bien sot de mourir ainsi ; mais il me le paraît aujourd'hui plus qu'il n'a jamais fait ; passe encore si on était assuré d'être aimé, mais mourir pour une guenipe ! [BUSSY, Lett. à Mme de SÉV. 12 août 1678 (dans SÉV. édit. RÉGNIER)]

ÉTYMOLOGIE

  • Dauphinois, ganippa ; du holl. knippe, lieu de prostitution, d'après Diez, qui remarque que l'e a été introduit, comme l'a dans canif de knife.

guenipe

GUENIPE. n. f. Coureuse, femme de mauvaise vie. Il est familier et il est vieux.

guenipe


GUENIPE, s. f. [st. famil.] Femme mal propre, maussade. = Coureûse, femme de mauvaise vie.