guide

1. guide

n. [ anc. prov. guida, de guidar, conduire ]
1. Personne qui guide, montre le chemin, fait visiter : La guide émaille ses commentaires d'anecdotes savoureuses accompagnateur, cicérone [litt.]
2. Alpiniste professionnel diplômé qui conduit une ou plusieurs personnes en montagne.

2. guide

n.m. [ de 1. guide ]
1. Personne qui donne une direction morale, intellectuelle à qqn, à un pays : Un guide spirituel conseiller, inspirateur, mentor [litt.] égérie [litt.], pilote
2. Ce qui sert de principe directeur : Elle a pour guide la justice et n'agit que pour la faire triompher flambeau
3. Ouvrage qui donne des renseignements classés : Un guide touristique un plan des rues, un recueil des sites à visiter
4. En Belgique, indicateur des chemins de fer.

guides

n.m. pl.
En Belgique, régiment blindé.

3. guide

n.f. [ de 1. guide ] (Surtout pl.)
Lanière de cuir qu'on attache au mors d'un cheval attelé pour le diriger : La cavalière tire sur les guides pour faire ralentir son cheval rêne

4. guide

n.f.
Jeune fille de 12 à 14 ans faisant partie d'un mouvement de scoutisme.

GUIDE1

(ghi-d') s. m.
Celui, celle qui conduit une personne et, l'accompagnant, lui montre le chemin. Il a pris un guide fidèle et expérimenté. On a des guides pour les excursions dans les Alpes ou les Pyrénées.
Elle voulut être mon guide [, Dict. de l'Académie]
Les voyageurs sans guide assez souvent s'égarent [BOILEAU, Sat. IV]
Qu'après l'avoir d'Argos amenée en Aulide, Je refuse à l'autel de lui servir de guide [RAC., Iphig. III, 1]
Allez et laissez-moi quelque fidèle guide [ID., Phèdre, v, 1]
....Apollon, je périrai sans doute, Si tu ne sers de guide à cet aveugle errant [A. CHÉNIER, Idylle, l'Aveugle.]
Terme de guerre. Personne du pays qui connaît les routes et dirige la marche d'un détachement.
Le roi leur commanda de l'accompagner et de lui servir de guides [VAUGEL., Q. C. VIII, 10]
Cette petite guerre avait été tout à l'avantage des Russes, les nôtres ignorant le pays, sa langue, jusqu'aux noms des lieux où ils s'aventuraient, enfin étant sans cesse trahis par les habitants, et même sans guides [SÉGUR, Hist. de Nap. X, 1]
Autrefois, compagnie de guides, hommes formés en compagnie pour ce genre de service. Il y avait un capitaine général des guides pour les voyages du roi. Dans les guerres du premier empire, les guides, compagnies ou escadrons qui étaient comme les gardes du corps d'un général en chef. Les guides ont été rétablis dans l'armée du second empire. Terme de théorie militaire. Soldats sur lesquels tous les autres doivent régler leurs mouvements dans les évolutions. Le guide d'un peloton. Guide à droite, à gauche.
Fig. Celui ou celle qui dirige, conduit dans la vie, dans les affaires, dans une entreprise.
Une jeune fille ne peut avoir de meilleur guide que sa mère [, Dict. de l'Académie]
Pour me faire chrétien, sers-moi de guide à l'être [CORN., Poly. V, 2]
Daignez servir de guide à mon aveuglement [ID., Perthar. V, 2]
Sous la conduite d'une reine qui lui servait de mère par la tendresse et de guide par son expérience [FLÉCH., Marie-Thér.]
Dans cette retraite, Frédéric, passionné pour la langue française, pour les vers, pour la philosophie, choisit Voltaire pour son confident et pour son guide [CONDORCET, Vie de Voltaire.]
Tout ce qui dirige ou inspire quelqu'un dans ses actions.
La loi seule est mon guide [, Dict. de l'Académie]
Et prenant toutes deux leur passion pour guide [CORN., Cinna, V, 2]
Consulte ta raison, prends sa clarté pour guide [MOL., D. Garcie, II, 4]
Il n'y a personne qui ne demeure d'accord que la raison nous est donnée pour nous servir de guide dans la vie, pour nous faire discerner les biens et les maux, et pour nous régler dans nos désirs et dans nos actions [NICOLE, Ess. mor. 1er traité, ch. 11]
L'homme en ses passions toujours errant sans guide [BOILEAU, Sat. X]
L'audace et le mépris sont d'infidèles guides [RAC., Alex. I, 1]
Titre de divers ouvrages qui renferment des instructions. Le Guide des pécheurs. Le Guide des teinturiers. Le Guide des étrangers à Paris. Le Guide du voyageur en Suisse.
Guide du lion, le caracal, espèce du genre chat.
Terme d'horloger. Outil qui sert à conduire un foret. Terme de menuisier. Morceau de bois que l'on applique contre un outil à fût. Terme de fontainier. Armature sur laquelle est monté le coulisseau du piston pour une cuvette de garde-robe. Terme de navigation fluviale. Balise qu'on met dans les passages difficiles, pour marquer le véritable cours de l'eau. Terme de marine. Cordage qui hale le palan d'étai, etc. Guide de bassin, certaines marques de direction que l'on prend à terre.
Perche qui tient le filet de l'oiseleur.
Terme de musique. La partie qui entre la première dans une fugue, et qui annonce le sujet. Partie sur laquelle on indique toutes les entrées des instruments et qui sert au chef d'orchestre lorsqu'il ne conduit pas sur la grande partition.
10° Guide des pécheurs, se disait d'une espèce de fiacre dont les glaces étaient remplacées par des planches ; on s'en servait pour une promenade furtive, etc.

REMARQUE

  • Dans le XVIIe siècle, guide se disait au féminin.
    ....Et la guide nouvelle, Qui ne voyait, au grand jour, Pas plus clair que dans un four, Donnait tantôt contre un marbre, Contre un passant, contre un arbre [LA FONT., Fabl. VII, 17]
    Ces prélats avaient donné aux peuples la sainte parole, avec subordination à leurs pasteurs, et sous la guide des notes si canoniquement approuvées [BOSSUET, Avert. sur le liv. Réflex. morales, I]
    Demande aux hôtes de ces bois Si la guide la plus fidèle N'est pas la pente naturelle Plus sage que toutes les lois [CHAULIEU, Contre l'esprit.]
  • C'était le féminin aussi qu'on employait pour désigner des livres servant de guide, d'instruction.
    Elle lit Saint Bernard, la Guide des pécheurs [RÉGNIER, Macette.]
    La Guide des pécheurs est encore un bon livre [MOL., Sganar, 1]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Guions a fait de païsans [, Brut, V. 3031]
    Quant il vint en une valée, Que li guion li ont mostrée [, ib. V. 3037]
  • XIIIe s.
    Seigneur, je vous commant, chascuns soit obeïs à dant Pieron l'ermite qui vous est baus [baile, chef] et guis, Tous vous menra [mènera] ensamble à la gent antecris [, Ch. d'Ant. I, 266]
  • XIVe s.
    Et du costé destre et senestre de la canne du polmon sont grosses voines qui sont appelées organiques ou guides [LANFRANC, f° 28, verso.]
  • XVe s.
    Messire Trivet et sa route avoient guides qui les devoient mener [FROISS., II, II, 41]
    Et ouy comme on demanda la guide à ceux qui conduisoient les enseignes, et à celuy qui faisoit l'office de grand escuyer ; mais chascun respondit : Je n'en ai point ; notez qu'il ne falloit point de guide : car Dieu seul avoit guidé la compagnie au venir [COMM., VIII, 7]
    M. de Clermont chevaucha 40 lieues par une guide fils messire Hector de Chartres [, Chr. de Norm. p. 406, VALLET DE VIRIVILLE]
  • XVIe s.
    Si tu n'y mets grand ordre et bonnes guides [MAROT, II, 37]
    La cour est mon autheur, mon exemple et ma guide [DU BELLAY, II, 78, verso.]
    Que le createur vous soit en guyde perpetuelle [RAB., Garg. I, 45]
    Nature est un doulx guide ; mais non pas plus doulx que prudent et juste [MONT., IV, 304]
    L'oracle d'Apollo luy avoit respondu qu'il prinst Venus pour sa guide [AMYOT, Thésée, 21]
    ....Que luy aussi seroit tenu de donner bonne guide et sauve garde aux ambassadeurs d'Athenes [ID., Alc. 62]
    Son guide le mena jusques à l'entrée du bourg de Coutras [D'AUB., Vie, XVII]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. guida, guia, s. f. et guit, s. m. ; espagn. et portug. guia ; ital. guida (voy. GUIDER). L'ancienne langue disait guis au nominatif, et guion au régime ; guion, guions, au pluriel ; cela représente un bas-latin guido, guidonis. À côté il y avait un substantif verbal féminin, guida, guia, guide, qui signifiait l'action de guider, et qui s'est conservé jusque dans le XVIIe siècle ; on le prenait à tort, depuis longtemps, pour le féminin de guide masculin. L'ancienne langue disait aussi guierre, mais c'était un substantif verbal, au nominatif, représentant une forme non latine guidator.

GUIDE2

(ghi-d') s. f.
Nom de lanières de cuir ou cordons de chanvre dont se servent les postillons ou cochers pour diriger les chevaux attelés à une voiture. On distingue les grandes et les petites guides.
Que ce Dieu qui m'entend me garde d'un blasphème ! Mais je ne comprends rien à ce lâche destin [la mort du duc d'Orléans] Qui va sur le pavé briser un diadème, Parce qu'un postillon n'a pas sa guide en main [A. DE MUSSET, Poésies nouv. 13 juillet.]
Payer les guides, payer au postillon le droit prescrit pour chaque poste. Payer les guides doubles, payer le double de ce droit. On dit aussi : payer doubles guides, doubler les guides. Courir en guide, courir la poste à cheval, ayant devant soi un postillon monté sur un autre cheval. Conduire à grandes guides, aller à toute vitesse. Fig. et familièrement. Mener la vie à grandes guides, prodiguer sans retenue sa fortune, sa santé.

ÉTYMOLOGIE

  • Guide 1.

guide

GUIDE. n. m. Celui ou celle qui conduit une personne et l'accompagne pour lui montrer le chemin. Guide sûr. Avoir un guide. Prendre un guide. Servir de guide. Guide de montagne. Les guides de Chamonix.

GUIDE se dit particulièrement, en termes de Guerre, des Personnes du pays qui connaissent les routes et dirigent la marche des détachements. On avait autrefois organisé des guides de cette espèce en compagnies. Compagnie de guides. Capitaine des guides du Roi.

On a appelé aussi Guides des Compagnies, ou des escadrons, ou un Régiment de cavalerie qui étaient comme les gardes du corps d'un général en chef.

Il se dit aussi, en termes de Théorie militaire, des Hommes d'une troupe sur lesquels tous les autres doivent régler leurs mouvements dans les évolutions. Guide à droite, à gauche.

Il signifie au figuré Celui, celle qui donne des instructions pour la conduite de la vie ou pour celle d'une affaire. Ce jeune homme a besoin d'un guide. Il fut le guide et le protecteur de ma jeunesse. Une mère est le meilleur guide de sa fille.

Il se dit également de Tout ce qui dirige ou inspire quelqu'un dans ses travaux, dans ses études, dans ses actions, etc. Ce manuel est un bon guide pour ceux qui ont peu de pratique. Cet auteur est un guide sûr. Il n'avait, dans ses recherches, d'autre guide que des renseignements incomplets. Ne prendre que sa haine, que sa fureur pour guide.

Il sert aussi de titre à Divers ouvrages qui renferment des conseils sur la manière d'accomplir certains devoirs, des instructions sur un art des renseignements sur un pays, etc. Le Guide de l'arpenteur. Le Guide du voyageur en Suisse, Le Guide de l'étranger à Paris. Le Guide des rues de Paris. Anciennement, on le faisait féminin dans ce sens : La Guide des pécheurs.

guide

GUIDE. n. f. Longue lanière de cuir qu'on attache à la bride d'un cheval attelé et qui sert à le conduire. La guide du côté droit de ce cheval s'est rompue. Les guides lui échappèrent de la main. Petites guides. Grandes guides. Conduire à grandes guides.

Fig. et fam., Mener la vie à grandes guides, Prodiguer sa fortune, sa santé.

guide

Guide, f. penac. Celuy ou celle qui par païs et chemins incognus conduict et meine autruy, Dux. Liu. lib. 23. Aussi Virgile Eglo. 9. dit, Quo te Moeri pedes, an, Quo via ducit in vrbem?

guide


GUIDE, s. m. et fém. GUIDER, v. act. [Ghide, : 2e e muet au 1er, é fer. au 2d.] Guide est masc. quand il se dit de celui qui acompagne quelqu'un pour lui montrer le chemin. "Un guide sûr et fidèle. "Avoir, prendre un guide. Servir de guide. — Fig. Celui qui done des instructions, des avis. "Il a besoin d'un guide pour sa conduite et pour ses afaires. = Il est fém. dans ces deux titres d'ouvrages, consacrés par l'usage: "La Guide des Pécheurs; la Guide des Chemins. Et aussi pour signifier une espèce de rênes atachées à la bride d'un cheval, atelé à un cârosse~. "La guide du côté droit est rompûe. Il s'emploie ordinairement au plur. "Les guides lui échapèrent. — Guides, est du st. simple: rênes, est de tous les styles.
   GUIDER, conduire dans un chemin. "Cet homme nous a fort bien guidés. = "Celui qui me guide dans cette afaire est un honête homme, fort éclairé.
   Guider, conduire, mener (synon.) L'idée propre du 1er est d'éclairer, de montrer la voie; du 2d, de diriger une suite d'actions; du 3e, de disposer du sujet ou de sa marche. "La lumière guide: on conduit par le comandement comme par l'instruction: l'ascendant, la supériorité mènent: on guide un voyageur, un aprenti: on conduit un étranger, un ami; on mène des enfans, des aveugles, etc. "L' art guide le Médecin: le Médecin conduit le malade; et la Nature mène le malade à la santé ou à la mort. Roubaud. Synon.

Synonymes et Contraires

guide

nom masculin guide
1.  Personne qui fait autorité.
chef, conseiller, inspirateur -littéraire: égérie, mentor.
2.  Ce qui sert de principe directeur.
fil -littéraire: flambeau.
3.  Ouvrage informatif.
4.  Personne qui accompagne.
accompagnateur, pilote -littéraire: cicérone.
Traductions

guide

(gid)
nom masculin-féminin
1. personne qui accompagne et montre le chemin un guide de montagne
2. personne qui renseigne, explique le guide d'un musée

guide

Führer, Reiseführer, Mentor, Branchenführer, Fremdenführer, Leitfaden, Reiseleiter, Lenkerguide, guidebook, Girl Guide, counsellor, handbook, leader, girl scout, couriergids, geleider, wegwijzer, adviseur, gidsboek, leider, leidsman, mentor, raadgever, reisgids, vademecum, voorman, leidraad, richtlijn, voorganger, reisleider, handleidingמגדלור (ז), מדריך (ז), מוביל (ז), מורה דרך (ז), מייעץ (ז), מלווה (ז), קברניט (ז), תדריך (ז), מֵידָעוֹן, מְיַעֵץ, מְלַוֶּה, תַּדְרִיךְ, מַדְרִיךְ, מוֹבִילοδηγός, ξεναγός, τουριστικός οδηγόςgvidistino, gvidistoguia, guíaguida, guida (voy, ciceroneguia, guia de viagemدَليل سِياحِيّ, مُرْشِدprůvodceguideopas, opaskirjavodičガイド, ガイドブック안내자, 여행 안내서guide, reisehåndbokprzewodnikпутеводитель, руководствоguide, resehandbokคู่มือ, หนังสือที่ให้ขัอมูลกับนักท่องเที่ยวrehberhướng dẫn viên, sách hướng dẫn指南, 领路人Ръководство指南
nom masculin
ouvrage qui donne des renseignements pratiques surqqch un guide touristique

guide

[gid]
nm/f (= personne) → guide
guide de haute montagne → mountain guide
nm (= livre) → guide(book)
guide touristique → guidebook
nf (= fille scout) → (girl) guide (Grande-Bretagne), girl scout (USA) guides
nfpl [cheval] → reins