guillage

(Mot repris de guillages)

GUILLAGE

(ghi-lla-j', ll mouillées, et non ghiia-j') s. m.
Fermentation de la bière récemment entonnée, qui produit l'écume nommée levûre.

ÉTYMOLOGIE

  • Guiller.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • GUILLAGE (ghi-lla-j', ll mouillés), s. m.
    Soutirage au guillage, nom, dans le Jura, d'une opération qui consiste à débarrasser le vin, au sortir du pressoir, de son ferment par des soutirages répétés [, les Primes d'honneur, Paris, 1869, p. 285]

ÉTYMOLOGIE

  • Guille, cannelle de bois (voy. ce mot au Dictionnaire).

guillage

GUILLAGE. n. m. T. de Brasserie. Fermentation par le moyen de laquelle la bière récemment entonnée pousse hors du tonneau cette écume que les brasseurs nomment Levure.