guttural, ale

GUTTURAL, ALE

(gu-ttu-ral, ra-l') adj.
Terme d'anatomie. Qui appartient au gosier. Fosse gutturale. Toux gutturale. Conduit guttural du tympan, la trompe d'Eustache, qui fait communiquer le gosier avec la cavité du tympan. Poche gutturale, réservoir existant, dans les solipèdes, sur le trajet de la trompe d'Eustache, et formé par une dilatation de la muqueuse de ce conduit. Terme de chirurgie. Hernie gutturale, la bronchocèle.
Terme de grammaire. Qui se prononce du gosier. Des sons gutturaux. Le j espagnol est une lettre gutturale.
On y parle [à Sienne] aussi purement l'italien qu'à Florence et sans l'âpreté et l'accent guttural du florentin [DUCLOS, Voy. Ital. Œuvres, t. VII, p. 171, dans POUGENS]
S. f. Lettre qui se prononce du gosier. Les gutturales pures sont k, g ; prononciation gutturale du g français dans ga, go, gu, du c dans ca, co, cu, par opposition à la prononciation chuintante du g dans ge, gi, et sifflante du c dans ce, ci.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. guttur, gosier (voy. GOÎTRE).