gyma

GYMA

(ji-ma) s. m.
Le sésame d'Orient.
Le gyma y [dans la Corée] pousse en abondance ; l'huile qu'on en tire sert, à défaut d'autre graisse, à la préparation des aliments [, Journ. offic. 2 juin 1876, p. 3788, 2e col.]