gymnique

gymnique

adj.
Relatif à la gymnastique.

GYMNIQUE

(gi-mni-k') adj.
Terme d'antiquité. Il se dit des jeux où les athlètes combattaient.
La ville de Sparte célébrait actuellement les jeux gymniques, et elle était pleine d'étrangers que la curiosité y avait amenés, lorsque les courriers arrivèrent de Leuctres avec la terrible nouvelle de cette défaite [ROLLIN, Hist. anc. Œuv. t. v, p. 390, dans POUGENS]
S. f. La gymnique. L'art des exercices des athlètes.

ÉTYMOLOGIE

  • Qui vient du terme grec signifiant, nu (voy. GYMNO...).

gymnique

GYMNIQUE. adj. des deux genres. T. d'Antiquité. Il se dit des Jeux publics où les athlètes combattaient nus. Combats gymniques. Les jeux célébrés à Olympie, de quatre ans en quatre ans, étaient des jeux gymniques.

Il s'emploie comme nom féminin et se dit de la Science des exercices qu'on apprenait aux athlètes de profession. Professer la gymnique.

Traductions