hérité, ée

HÉRITÉ, ÉE

(é-ri-té, tée) part. passé d'hériter
Un domaine hérité des aïeux. Fig.
Mais disposer d'un sang que j'ai reçu sans tache ! Avant que le souiller, il faut qu'on me l'arrache ; J'en dois compte aux aïeux dont il est hérité, A toute leur famille, à la postérité [CORN., D. Sanche, III, 4]