héroïne

1. héroïne

n.f. 2. *héros.

2. héroïne

n.f. [ all. Heroin, de Heros, héros, par allus. aux effets exaltants de cette drogue ]
Stupéfiant dérivé de la morphine, extrêmement toxique.

HÉROÏNE

(é-ro-i-n') s. f.
Femme qui a un grand courage, une grande noblesse de sentiments.
S'il n'a plus de héros, il a des héroïnes [CORN., Attila, I, 2]
Dieu, qui rapporte tous ses conseils à la conservation de sa sainte Église et qui, fécond en moyens, emploie toutes choses à ses fins cachées, s'est servi autrefois des chastes attraits de deux saintes héroïnes pour délivrer ses fidèles des mains de leurs ennemis [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
Donnez à Dieu vos affections.... vous pourrez hardiment mépriser la mort à l'exemple de notre héroïne chrétienne [ID., Duch. d'Orl.]
Élevé dans le sein d'une chaste héroïne [RAC., Phèdre, IV, 2]
La célèbre Amélie de Hanau, landgrave douairière, l'héroïne de son temps, entretenait, à l'aide de quelques subsides de la France, une armée de dix mille hommes.... jouissant à la fois de cette considération que donnent toutes les vertus de son sexe et de la gloire d'être un chef de parti redoutable [VOLT., Annales de l'Empire, Ferdinand III, 1639]
Adjectivement.
C'était [Marguerite d'Anjou] une femme entreprenante, inébranlable, héroïne [VOLT., Mœurs, 114]
Fig. La femme qui figure comme principal personnage, dans un poëme, un roman, une pièce de théâtre.
Je n'avais [jetée à la Bastille] que la cornette qui était sur ma tête, et pas plus de chemises qu'une héroïne de roman enlevée [STAAL, Mém. t. II, p. 106]
L'héroïne s'aperçoit avec surprise qu'elle n'aime plus, ou, pour mieux dire, qu'elle n'a jamais aimé [GENLIS, Adèle et Théod. t. I, lett. XI, p. 351, dans POUGENS.]
Si les héroïnes de Richardson ne sont pas des êtres imaginaires [ID., ib. t. III, lett. XLVI, p. 322]
Par extension, femme qui figure dans un événement. C'est elle qui est l'héroïne de l'aventure.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. heroïna, terme dérivé du mot grec traduit par héros.

héroïne

HÉROÏNE. n. f. Femme courageuse qui a de l'élévation et de la noblesse dans les sentiments, dans la conduite. C'est une héroïne.

L'héroïne d'un conte, d'un roman, d'une pièce de théâtre, etc., Celle dont on raconte ou dont on représente la vie, les aventures, les actions, dans un conte, etc.

Traductions

héroïne

(eʀɔin)
nom féminin
1. femme très courageuse une héroïne nationale
2. femme qui a le rôle principal dans un film ou unlivre l'héroïne d'un romanfilm

héroïne

Heroin, Heldinheroin, heroine, heroheroïne, heldin, vrouwelijke hoofdpersoonheroin, hrdinkaheroin, heltindeηρωίνη, ηρωίδαheroinoheroínaheroiinheroiini, sankaritarheroineroinaヒロイン, ヘロイン, 女傑heroina, bohaterkaheroínaгероин, героиняheroin, хероинeroin, kadın kahramanبَطَلَة, هِيرْوِينheroin, heroina여자 영웅, 헤로인heltinne, heroinheroin, hjältinnaเฮโรอีน, วีรสตรีhêrôin, nữ anh hùng女英雄, 海洛因хероин海洛因הרואין (eʀɔin)
nom féminin
drogue

héroïne

[eʀɔin] nf
(= personnage) → heroine
l'héroïne du roman → the heroine of the novel
(= drogue) → heroin