habituer

(Mot repris de habitueront)

habituer

v.t. [ du lat. habitus, manière d'être ]
Faire prendre l'habitude de : Je l'ai habitué à se brosser les dents après chaque repas accoutumer, entraîner, familiariser ; déshabituer

s'habituer

v.pr. (à)
Prendre l'habitude de ; se familiariser avec : Elle s'est habituée à rouler lentement s'accoutumer ; se déshabituer s'adapter, se faire à, se familiariser

habituer


Participe passé: habitué
Gérondif: habituant

Indicatif présent
j'habitue
tu habitues
il/elle habitue
nous habituons
vous habituez
ils/elles habituent
Passé simple
j'habituai
tu habituas
il/elle habitua
nous habituâmes
vous habituâtes
ils/elles habituèrent
Imparfait
j'habituais
tu habituais
il/elle habituait
nous habituions
vous habituiez
ils/elles habituaient
Futur
j'habituerai
tu habitueras
il/elle habituera
nous habituerons
vous habituerez
ils/elles habitueront
Conditionnel présent
j'habituerais
tu habituerais
il/elle habituerait
nous habituerions
vous habitueriez
ils/elles habitueraient
Subjonctif imparfait
j'habituasse
tu habituasses
il/elle habituât
nous habituassions
vous habituassiez
ils/elles habituassent
Subjonctif présent
j'habitue
tu habitues
il/elle habitue
nous habituions
vous habituiez
ils/elles habituent
Impératif
habitue (tu)
habituons (nous)
habituez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais habitué
tu avais habitué
il/elle avait habitué
nous avions habitué
vous aviez habitué
ils/elles avaient habitué
Futur antérieur
j'aurai habitué
tu auras habitué
il/elle aura habitué
nous aurons habitué
vous aurez habitué
ils/elles auront habitué
Passé composé
j'ai habitué
tu as habitué
il/elle a habitué
nous avons habitué
vous avez habitué
ils/elles ont habitué
Conditionnel passé
j'aurais habitué
tu aurais habitué
il/elle aurait habitué
nous aurions habitué
vous auriez habitué
ils/elles auraient habitué
Passé antérieur
j'eus habitué
tu eus habitué
il/elle eut habitué
nous eûmes habitué
vous eûtes habitué
ils/elles eurent habitué
Subjonctif passé
j'aie habitué
tu aies habitué
il/elle ait habitué
nous ayons habitué
vous ayez habitué
ils/elles aient habitué
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse habitué
tu eusses habitué
il/elle eût habitué
nous eussions habitué
vous eussiez habitué
ils/elles eussent habitué

HABITUER

(a-bi-tu-é) v. a.
Faire prendre l'habitude. Habituer les jeunes gens à la fatigue. Habituer les enfants à obéir. Avec la préposition de et un verbe à l'infinitif.
Souvent ce souffle pur dont l'homme est animé.... Redoute un autre ciel, et ne veut plus nous suivre Loin des lieux où le temps l'habitua de vivre [A. CHÉN., Él. VI]
S'habituer, v. réfl. Prendre l'habitude. S'habituer au travail, à supporter la fatigue.
Mais, lorsqu'à la chercher [la rime] d'abord on s'évertue, L'esprit à la trouver aisément s'habitue [BOILEAU, Art p. I]
S'habituer, s'établir dans une colonie, dans un pays (sens qui commence à vieillir). Ceux qui allèrent s'habituer au Canada furent, en grande partie, des Normands.
Depuis que les Espagnols se sont habitués au Pérou et au Chili, on en a tiré une immense quantité de cuivre [BUFF., Min. t. V, p. 146]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Adont ala Henris sez frerez adouber, Il meïsmez aussi s'ala il enarmer ; Et quant il vit ses frerez ainsi habituer [s'habiller].... [, Hugues Capet, v. 2310]
    Celui qui est habitué en vertu [ORESME, Eth. 88]
  • XVe s.
    On se pourroit bien esmerveiller en pays lointain et estrange du noble royaume de France, comment il est situé et habitué de cités, de villes et de chastels si très grand foison que sans nombre [FROISS., II, III, 24]
    Le roy fit departir le tournoy et crier que tous chevaliers d'honneur venissent au bancquet au franc palais ; après ce cry tous chevaliers se retrayrent en leurs logis eulx desarmer et habituer de nobles vestements [, Perceforest, t. III, f° 124]
  • XVIe s.
    Il y avoit grande presse pour achepter des maisons à Theonville et s'y habituer [CARL., VII, 16]
    Son temperament [de l'estomach] aux hommes bien habitués [en bon état] est moderé [PARÉ, I, 14]
    Il traitoit tout de mesme les autres, excepté un estranger, qui s'estoit venu habituer à Athenes [AMYOT, Alc. 8]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. habituar ; ital. abituare ; du lat. habituare, de habitus, manière d'être (voy. HABIT).

habituer

HABITUER. v. tr. Accoutumer, former à une habitude. Il faut habituer de bonne heure les enfants à l'obéissance. Habituer les jeunes gens à la fatigue, à supporter le froid et le chaud. S'habituer au bien. S'habituer au mal. S'habituer au crime. S'habituer au travail, à la misère, aux coups. S'habituer à l'air, au climat, aux moeurs, aux coutumes d'un pays. S'habituer à parler en public, à improviser. S'habituer à obéir.

Le participe passé s'emploie adjectivement dans la langue religieuse. Un prêtre habitué, ou par ellipse Un habitué, Un ecclésiastique qui n'a point de charge ni de dignité dans une église, mais qui assiste à l'office divin et est employé aux fonctions d'une paroisse.

Il s'emploie encore comme nom pour désigner Celui qui va fréquemment et habituellement dans un lieu. C'est un habitué de la maison. Les habitués d'un café, d'un spectacle. Les habitués de l'orchestre.

habituer

Habituer, Consuefacere, voyez Accoustumer.

S'habituer, de plus en plus prendre exercices, Augere exercitationes animi, Consuescere, Assuescere.

Habitué, Assuetus, Assuefactus.

Habitué à faire grand monstre de soy, Compositus in ostentationem.

Synonymes et Contraires

habituer

verbe habituer
Faire prendre une habitude.

habituer (s')

verbe pronominal habituer (s')
Traductions

habituer

angewöhnen, gewöhnenaccustom, acclimatize, habituateaanwennen, wennen, gewoonmaken, gewoon makenהרגיל (הפעיל), תרגל (פיעל), הִרְגִּילhabituarkutimigihabituarhabituaralıştırmakabituare, assuefare, avvezzareсвиквамvænnevänja (abitɥe)
verbe transitif
faire prendre l'habitude de habituer ses yeux à la lumière habituer un enfant à se coucher tôt

habituer

[abitɥe] vt
habituer qn à → to get sb used to [abitɥe] vpr/vi
s'habituer à faire qch → to get used to doing sth
Il faudra que tu t'habitues à te lever tôt → You'll have to get used to getting up early.