hacher

(Mot repris de hachez)

*hacher

v.t.
1. Couper en menus morceaux avec un instrument tranchant : Hacher de la viande, des légumes.
2. Réduire en morceaux ; mettre en pièces : Les grêlons ont haché les feuilles cisailler, déchiqueter, lacérer
3. Fig. Rompre la continuité : Les messages publicitaires hachent les films sur cette chaîne couper, entrecouper, morceler

hacher


Participe passé: haché
Gérondif: hachant

Indicatif présent
je hache
tu haches
il/elle hache
nous hachons
vous hachez
ils/elles hachent
Passé simple
je hachai
tu hachas
il/elle hacha
nous hachâmes
vous hachâtes
ils/elles hachèrent
Imparfait
je hachais
tu hachais
il/elle hachait
nous hachions
vous hachiez
ils/elles hachaient
Futur
je hacherai
tu hacheras
il/elle hachera
nous hacherons
vous hacherez
ils/elles hacheront
Conditionnel présent
je hacherais
tu hacherais
il/elle hacherait
nous hacherions
vous hacheriez
ils/elles hacheraient
Subjonctif imparfait
je hachasse
tu hachasses
il/elle hachât
nous hachassions
vous hachassiez
ils/elles hachassent
Subjonctif présent
je hache
tu haches
il/elle hache
nous hachions
vous hachiez
ils/elles hachent
Impératif
hache (tu)
hachons (nous)
hachez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais haché
tu avais haché
il/elle avait haché
nous avions haché
vous aviez haché
ils/elles avaient haché
Futur antérieur
j'aurai haché
tu auras haché
il/elle aura haché
nous aurons haché
vous aurez haché
ils/elles auront haché
Passé composé
j'ai haché
tu as haché
il/elle a haché
nous avons haché
vous avez haché
ils/elles ont haché
Conditionnel passé
j'aurais haché
tu aurais haché
il/elle aurait haché
nous aurions haché
vous auriez haché
ils/elles auraient haché
Passé antérieur
j'eus haché
tu eus haché
il/elle eut haché
nous eûmes haché
vous eûtes haché
ils/elles eurent haché
Subjonctif passé
j'aie haché
tu aies haché
il/elle ait haché
nous ayons haché
vous ayez haché
ils/elles aient haché
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse haché
tu eusses haché
il/elle eût haché
nous eussions haché
vous eussiez haché
ils/elles eussent haché

HACHER

(ha-ché) v. a.
Couper en petits morceaux avec une hache, un couperet. Hacher de la viande, de la paille. Hacher menu comme chair à pâté, mettre en pièces.
Vous les hachez menu comme chair à pâté [CORN., le Ment. IV, 3]
On dit de même par menace : Vous serez hachés menu comme chair à pâté. Hacher en pièces, couper un homme par morceaux, sorte de supplice.
Ils condamnent les deux infortunés à être hachés en pièces ; c'est un supplice usité en Chine et en Tartarie pour des parricides [VOLT., Russie, I, 4]
Par exagération. Hacher quelqu'un en pièces, le hacher en morceaux, le frapper de plusieurs coups d'une arme tranchante. Fig. Il se ferait hacher en pièces, il se ferait hacher, on le hacherait, il se laisserait hacher, se dit de celui qui est disposé à tout souffrir plutôt que de....
Monsieur, je me ferais hacher : il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée [BRUEYS, Grondeur, I, 6]
Lorsqu'une fois ils [les chameaux] se couchent avec leur charge, ils se laisseraient plutôt hacher que de se relever [BUFF., Quadrup. t. VI, p. 67]
On dit en un sens analogue : Je m'y ferais hacher. Se faire hacher en pièces, se faire hacher pour quelqu'un, être disposé à le défendre à tout risque.
Je fus enchanté de ces paroles, qui m'inspirèrent tout à coup tant de zèle et d'inclination pour le doyen que je me serais fait hacher pour lui [LE SAGE, Estev. Gonz. ch. 6]
Couper, découper maladroitement. Cet écuyer tranchant ne sait pas son métier, il hache les viandes.
Par extension, détruire, ravager. Le dernier orage a haché les récoltes.
Le fléau d'une grêle qui aurait haché les moissons de quelques-uns de nos villages [RAYNAL, Hist. phil. XIII, 41]
De stupides hérésiarques hachèrent à coups de sabre les mosaïques de l'église de Notre-Dame de Constantinople [CHATEAUBR., Génie, III, I, 3]
Terme militaire. Porter le ravage dans une troupe. La mitraille hachait le régiment. Se faire hacher en pièces, ou, simplement, se faire hacher, combattre jusqu'à la dernière extrémité. La cavalerie s'est fait hacher plutôt que de reculer.
Terme de dessin et de gravure. Faire des traits qui se croisent les uns les autres. Hacher avec le crayon, avec le burin. Faire, avec un petit pinceau et du mordant, des lignes sur la partie d'un ornement à laquelle on veut donner des clairs au moyen de l'or. Sillonner de traits une pièce de métal.
Terme de lapidaire. Hacher la roue, y faire de légères incisions pour y polir le diamant.
Terme de menuisier. Dégrossir le parement d'une planche avec le ciseau. Terme de maçon. Faire des entailles avec une hache ou une hachette. Hacher une pierre, unir avec la hache le parement d'une pierre dure. Détruire les anciens enduits d'un mur. Hacher le plâtre, le couper avec la hachette, pour faire un enduit ou un crépi.
Fig. Hacher ses phrases, son style, écrire en faisant des phrases trop courtes et insuffisamment liées.
Se hacher, V. réfl. Être haché. Cette viande se hache difficilement.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Puis les hagiés bien menus, et cuisiés en huille d'olive [H. DE MONDEVILLE, f° 49]
    Pour avoir refait de neuf un bacin d'argent doré, haché sur le bord de l'Ave Maria [DE LABORDE, Émaux, p. 337]
    Un petit gobelet d'or, hachié à couronnes tout autour [ID., ib.]
  • XVIe s.
    Le pigeon soubdain s'envole, haschant [fen dant l'air] en incroyable hastiveté, comme vous sçavez qu'il n'est vol que de pigeon, quand il a œufs ou petitz [RAB., Pant. IV, 3]
    Il avoit les bras et les cuisses toutes hachées de coups [AMYOT, Eumènes, 14]
    S'il leur advient aultrement qu'il [un devin] ne leur a predict, il est hasché en mille pieces [MONT., I, 238]

ÉTYMOLOGIE

  • Hache 1 ; picard et Hainaut, héquer ; wallon, hachî, hèchî.

hacher

HACHER. (H est aspirée.) v. tr. Couper en petits morceaux avec une hache ou avec tout autre instrument tranchant. Hacher de la viande. Hacher de la paille. Absolument, Hacher menu.

Prov., Hacher menu comme chair à pâté. Voyez CHAIR.

Il signifie quelquefois Couper maladroitement. Il ne découpe pas cette viande, il la hache.

Il se dit, par extension, du Dommage que la grêle fait quelquefois aux blés et aux arbres. Ces blés ont été hachés par la grêle.

Ce bataillon, cet escadron s'est fait hacher. Il s'est défendu jusqu'à ce qu'il ait été entièrement exterminé.

Fig. et fam., Il se ferait hacher pour cela, pour cette personne, Il soutiendrait cela, il y persisterait, il défendrait cette personne au péril de sa vie. Je me ferais hacher plutôt que de céder. Il lui est entièrement dévoué, il se ferait hacher pour elle. On dit familièrement, dans un sens analogue, On le hacherait, qu'il ne céderait pas.

En termes de Dessin et de Gravure, il signifie Faire des traits qui se croisent les uns les autres. Hacher avec le burin, avec le crayon, avec la plume. Cette estampe est bien hachée.

Figurément, il signifie Interrompre d'une façon répétée, couper. Son discours fut haché d'interruptions.

Le participe passé HACHÉ, ÉE, s'emploie comme adjectif. Fig., Style haché, Style coupé en phrases très courtes. Débit haché.

hacher

Hacher, act. acut. Proprement prins est despecer avec hache, Asciare, aussi vient il de là. Hacher en pieces, Membratim dissecare, et par abusion dit on, Hacher de la chair, Carnem minutatim concidere, combien que cela ne se face avec une hache, ains avec un couperet, ou bien un couteau. Et de là vient Hachis, pour la chair ou autre viande ainsi menu hachée.

hacher


HACHER, v. act. HACHIS, s. m. HACHOIR, s. m. HACHûRE, s. f. [L'h est aspirée. On dit, il faut le hacher, et non pas l'hacher; le hachis, le hachoir, la hachûre., et non pas l'hachis, etc. — Haché, chi, choar, chûre. = On écrivait autrefois hacheure.] Hacher, c'est couper en petits morceaux. Hachis, viande ou poisson hachés. Hachoir, petite table ou planche de chêne, sur laquelle on hache les viandes. "Hacher du veau, etc.~ Hacher menu. Hachis de perdrix, de carpe, etc. ce hachis est fort bon. "Nettoyez ce hachoir.
   Hachûre ne se dit qu'en termes de Graveurs, pour signifier des traits gravés, soit à l'eau forte, soit au burin, et croisés les uns sur les aûtres pour produire les ombres; et en termes de Blason, des traits horisontaux, perpendiculaires ou diagonaux, qui marquent la diférence des couleurs.

Synonymes et Contraires

hacher

verbe hacher
1.  Couper en morceaux.
2.  Littéraire. Mettre un groupe en pièces.
3.  Parler de façon saccadée.
Traductions

hacher

hacken, hauen, schraffierenchop, cut, hack, mince, hewhakken, houwen, kappen, (fijn)hakken, vaak onderbreken, zwaar beschadigenקפץ (פ'), קצץ (פ'), קָפַץ, קָצַץkapdestralejarhakicortar, capolarhakatahakke, skamskjærecortar com machado, picar, racharhugga, yxamacinare, sminuzzare, tritare印章kotletachopสับ (ˈaʃe)
verbe transitif
couper en petits morceaux hacher de la viandedes oignons

hacher

[ˈaʃe] vt [+ viande] → to mince (Grande-Bretagne), grind (USA); [+ persil] → to chop
hacher menu [+ viande] → to mince finely, to grind finely; [+ persil] → to chop finely