hallebreda

HALLEBREDA

(ha-le-bre-da) s. m. et f.
Se dit d'une personne grande et mal bâtie. C'est une grande hallebreda. C'est un grand hallebreda. On écrivait aussi halbreda.
Entre autres, un grand halbreda, Nommé Mars, Mavors ou Mavos, Les dents grinça, jura, gronda, Et dit rage contre d'Avaux [VOIT., Poésies, Œuvres, t. II, p. 166]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Une halebreda [une grande femme mal faite] [OUDIN, Curios. fr.]

ÉTYMOLOGIE

  • Ce semble être, comme l'a dit Ménage, une altération plaisante de hallebarde.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • HALLEBREDA. Ajoutez :
    Une grande hallebreda qui tenait le cabaret du Sabot dans le faubourg Saint-Marcel [FURETIÈRE, dans Journ. des Débats, 29 mai 1877, 3e page, 4e col. (en parlant de Genèvre, une des dames de Ronsard).]