hardi

(Mot repris de hardie)

*hardi, e

adj. [ de l'anc. fr. hardir, rendre dur ]
1. Qui montre de l'audace et de la décision en face d'un danger, d'une difficulté : Des sauveteurs hardis courageux, intrépide, téméraire ; peureux, prudent, timoré aventureux, risqué
2. Litt. Qui agit délibérément et avec effronterie : « Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ? » [La Fontaine]. Je vous trouve bien hardis impudent, insolent ; poli
3. Qui témoigne d'audace, d'orialité : Une théorie hardie novateur

*hardi

interj.
Sert à encourager dans l'effort : Dépêchons-nous. Hardi, petits !

hardi

HARDI, IE. (H est aspirée.) adj. qui est audacieux, entreprenant, qui se hasarde courageusement, qui ose beaucoup. Hardi comme un lion. De hardis aventuriers. Il est très hardi auprès des femmes. Il fut très hardi dans ses réponses. Un hardi réformateur. On dit de même Être hardi à parler, à entreprendre, etc.

C'est un hardi joueur, se dit d'un Homme qui joue ordinairement gros jeu, ou qui joue une grosse somme avec un jeu médiocre. On dit dans le même sens Être hardi au jeu.

Il se dit quelquefois pour Ferme, intrépide, assuré. Avoir la mine hardie, la contenance hardie.

Il se dit aussi pour Insolent, impudent, effronté. C'est être bien hardi que répondre de la sorte. Cette fille a l'air hardi. Manières hardies. Ton hardi. C'est un hardi coquin, un hardi menteur, etc.

Il se dit encore, surtout dans le premier sens, des Choses qui sont faites ou dites hardiment. Action hardie. Attaque hardie. Entreprise hardie. De hardis projets. Il a fait un coup bien hardi. Discours hardi. Le mot est hardi. Réponse, parole hardie.

Il se dit particulièrement des Propositions, des opinions, des doctrines, etc., qu'il est difficile ou dangereux de soutenir. Cette proposition me paraît bien hardie. Il mit en avant les idées les plus hardies.

Il se dit également, dans les ouvrages d'esprit, de Ce qui est heureusement hasardé, de ce qui s'élève au-dessus des règles communes. Pensée hardie. Figure, métaphore, image hardie. Expression hardie. Le style de cet auteur est hardi.

Il se dit aussi par euphémisme de Certains écrits ou de certains spectacles qui ont quelque chose de risqué, qui choquent les convenances. Il y a dans ce roman des passages hardis qui risquent de faire scandale.

Cela est bien hardi, se dit quelquefois d'une Licence, d'une alliance de mots, etc., que la critique ne saurait approuver, mais qu'elle n'ose condamner.

Il se dit aussi, en termes de Beaux-Arts ou d'Arts, en parlant de la Manière d'exécuter, d'opérer, et signifie Qui est libre, franc, qui ne marque point d'hésitation, de timidité. Ce chirurgien a la main hardie. Ce peintre a le pinceau hardi, une manière hardie, la touche hardie. Dessin hardi. Ce musicien a le jeu hardi. Exécution hardie.

Fig., C'est une plume hardie, il a la plume hardie, etc., se dit d'un Auteur qui a un style hardi, qui emploie souvent des expressions hardies; ou d'un Auteur qui écrit librement sur des matières délicates.

Il se dit encore, en termes de Beaux-Arts, de Certains ouvrages qui ont quelque chose d'extraordinaire et de risqué. Il y a dans ce tableau des poses très hardies. Il se dit aussi des Ouvrages d'architecture qui sont d'une légèreté, d'une élégance que leur masse ou leur élévation, etc., ne semble pas comporter. Voilà une voûte bien hardie. Une construction d'une élégance hardie.

Hardi! s'emploie comme interjection pour encourager. Hardi, les gars! Hardi, les enfants!

hardi

Hardi, Audens, Audax, Praeditus audacia, ab Ardeo, praeponitur autem h, vt vegetior sit sonus, vel apo tês kardias, prima litera in aspirationem versa, kardia, id est, cor, comme qui diroit Courageux.

Hardi et asseuré en biens, Fidens.

Hardi et vaillant, Audax viribus.

Un advocat fort hardi ou asseuré, et qui ne s'estonne de rien, Causidicus frontis panegyricae, B.

Chevalier preux et hardi, Fortis et intrepidus.

Moult hardi et outrecuidé, Audacissimus.

Homme hardi et prest à frapper, Manu promptus.

Estre fort hardi, Audacia abundare.

Qui est l'autre homme plus hardi que moy? Qui me alter est audacior homo?

Sois si hardi de nier, Aude negare.

Gens hardies et belliqueuses, Ferocissimae gentes.

Tralation qui n'est pas trop hardie, Verecunda tralatio.

hardi


HARDI, IE, adj. HARDIESSE, s. f. HARDIMENT, adv. [l'h doit s'aspirer dans tous ces mots. Hardi, dî-e, di-èce, diman: 2e lon. au 2d; 3e e muet au 2d, è moy. au 3e.] = Quelques Poètes pour leur comodité sans doute n'ont point aspiré l'h.
   Impuissans dans la guerre, assassins dans le Paix.
   Lâches pour vous défendre, hardis pour les forfaits.      Thomas.
La Fontaine, ou n'aspire point l'h, ou il fait hardiesse de 3 syllabes seulement.
   Son fait consistoit en adresse.
   Quelques termes de l'art et beaucoup de hardiesse.
Dans le Voyage de Chapelle et de Bachaumont, l'h n'est point aspirée dans hardiment.
   Quoi donc, ici l'on ôsera
   Dire hardiment ce qu'on voudra.
Ménage, qui cite ces vers, avertit M. de Bachaumont que l'h dans hardiment est aspirée. "Les Scolastiques, dit M. Linguet, écrivoient avec autant d'hardiesse que Cicéron. Il dit âilleurs de hardiesse. La 1re manière doit donc être mise sur le compte de l'Imprimeur.
   HARDI et HARDIESSE, se prènent en bone ou en mauvaise part, soit au propre, soit au figuré, selon le sujet dont il s'agit. Tantôt ils signifient assurance et courage, et tantôt audace et témérité. "Hardi soldat, hardi capitaine. Discours hardi, réponse hardie, etc. Avoir, montrer, témoigner de la hardiesse, manquer de hardiesse. "La hardiesse de cette action fut admirée. "Tout le monde fut révolté d'une si grande hardiesse, etc.
   Hardiesse, audace, éfronterie, (synon.) Il y a dans la hardiesse quelque chôse de mâle; dans l'audace, quelque chôse d'emporté; dans l' éfronterie, quelque chôse d'incivil. La hardiesse marque du courage et de l'assurance; l'audace marque de la hauteur et de la témérité; l'éfronterie marque de l'impudence. GIR. Synon. = L'homme efronté est sans pudeur; l'homme audacieux, sans respect ou sans réflexion; l'homme hardi, sans crainte. "La hardiesse, avec laquelle on doit toujours dire la vérité, ne doit jamais dégénérer en audace, et encôre moins en éfronterie. — Éfronté, ne se dit que des persones: Hardi et audacieux, se disent des persones et des actions, des Discours. Encycl. Beauzée.
   REM. Hardi et hardiesse régissent à, et l'infinitif. "Hardi à décider. "Peut-on soufrir sa hardiesse à décider de tout à tort et à travers. = Mais on dit avoir la hardiesse de dire, de faire. = On dit aussi prendre la hardiesse pour la licence, mais seulement dans le style familier. "Excusez-moi, si je prens la hardiesse de vous représenter, etc. "Qui vous a fait prendre cette hardiesse?
   HARDIMENT, avec hardiesse. "Parler, mentir hardiment. = Sans hésiter. "Dites-lui hardiment que, etc.

Synonymes et Contraires

hardi

adjectif hardi
2.  Qui va au-delà des normes habituelles.
Traductions

hardi


hardie

dreist, impertinent, unverschämt, frecht, frech, kühn, kessbold, daring, impertinent, audacious, brazen, fearless, perky, rude, unflinchingbrutaal, dapper, driest, koen, onbeschaamd, vrijpostig, gewaagd, origineel, stoutmoedig, onbevreesd, impertinentנחשוני (ת)impertinentfrækαγενήςimpertinenta, maltimemaatrevido, impertinente, insolenterohkeamerészósvífinnardito, impertinente, insolente, baldanzoso, baldofrekkatrevido, impertinente, insolentecuragios, îndrăznețfräck, uppkäftigatılgan, cesur (ˈaʀdi)
adjectif
courageux, décidé C'est une fille hardie !

hardi

[ˈaʀdi] adjbold, daring