harnacher

(Mot repris de harnachassions)

*harnacher

v.t.
Mettre le harnais à : La cavalière a harnaché son cheval.
Être harnaché de qqch,
être accoutré d'une tenue lourde et grotesque ; être muni d'un équipement encombrant.

harnacher

('aʀnaʃe)
verbe transitif
animal équiper un cheval, un bœuf harnacher un cheval pour le monter

harnacher


Participe passé: harnaché
Gérondif: harnachant

Indicatif présent
je harnache
tu harnaches
il/elle harnache
nous harnachons
vous harnachez
ils/elles harnachent
Passé simple
je harnachai
tu harnachas
il/elle harnacha
nous harnachâmes
vous harnachâtes
ils/elles harnachèrent
Imparfait
je harnachais
tu harnachais
il/elle harnachait
nous harnachions
vous harnachiez
ils/elles harnachaient
Futur
je harnacherai
tu harnacheras
il/elle harnachera
nous harnacherons
vous harnacherez
ils/elles harnacheront
Conditionnel présent
je harnacherais
tu harnacherais
il/elle harnacherait
nous harnacherions
vous harnacheriez
ils/elles harnacheraient
Subjonctif imparfait
je harnachasse
tu harnachasses
il/elle harnachât
nous harnachassions
vous harnachassiez
ils/elles harnachassent
Subjonctif présent
je harnache
tu harnaches
il/elle harnache
nous harnachions
vous harnachiez
ils/elles harnachent
Impératif
harnache (tu)
harnachons (nous)
harnachez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais harnaché
tu avais harnaché
il/elle avait harnaché
nous avions harnaché
vous aviez harnaché
ils/elles avaient harnaché
Futur antérieur
j'aurai harnaché
tu auras harnaché
il/elle aura harnaché
nous aurons harnaché
vous aurez harnaché
ils/elles auront harnaché
Passé composé
j'ai harnaché
tu as harnaché
il/elle a harnaché
nous avons harnaché
vous avez harnaché
ils/elles ont harnaché
Conditionnel passé
j'aurais harnaché
tu aurais harnaché
il/elle aurait harnaché
nous aurions harnaché
vous auriez harnaché
ils/elles auraient harnaché
Passé antérieur
j'eus harnaché
tu eus harnaché
il/elle eut harnaché
nous eûmes harnaché
vous eûtes harnaché
ils/elles eurent harnaché
Subjonctif passé
j'aie harnaché
tu aies harnaché
il/elle ait harnaché
nous ayons harnaché
vous ayez harnaché
ils/elles aient harnaché
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse harnaché
tu eusses harnaché
il/elle eût harnaché
nous eussions harnaché
vous eussiez harnaché
ils/elles eussent harnaché

HARNACHER

(har-na-ché) v. a.
Mettre le harnais à un cheval.
Fig. et familièrement. Mettre des vêtements disgracieux et dont les couleurs ne vont point ensemble.
Se harnacher, v. réfl. Se vêtir d'une manière ridicule.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Adont veissiés chevaliers et barons aharnaskiés de chevaus et d'armeures et de pavellons et de quanques il lor convenoit [, Chr de Rains, p. 134]
  • XVe s.
    Le sire Potron de Xantraille Tout harnaché d'orfaverie [, Vigiles de Charles VII, t. II, p. 72, dans RAYNOUARD, Gloss.]
  • XVIe s.
    Il falloit tant de temps à les destacher et harnacher [certains chevaux] [MONT., I, 365]

ÉTYMOLOGIE

  • Harnois ; provenç. arnescar, arnesar.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • HARNACHER. - ÉTYM. Ajoutez :
    Norm. harniquer, harnaquer [DELBOULLE, Gloss. de la vallée d'Yères, le Havre, 1876, p. 184]

harnacher

HARNACHER. (H est aspirée.) v. tr. Mettre le harnais ou les harnais à un cheval de trait. Harnacher les chevaux. Un cheval bien harnaché. Une mule richement harnachée.

Fig. et fam., Une personne mal harnachée, Une personne vêtue d'une manière ridicule.

harnacher

Harnacher un cheval, Luy mettre son harnois, id est, la selle, etc.

harnacher


HARNACHER, v. act. HARNOIS, s. m. [l'h s'aspire: harnaché, harnê: dern. é fer. au 1er, ê ouv. et long au 2d. = Suivant Ménage, le mot harnois se prononce de deux manières. On dit, en parlant des harnois des chevaux, harnê: mais dans endôsser le harnois, suer sous le harnois, je dirais harnoâ: cette distinction n'a pas été admise par l'usage. = Il serait mieux d'écrire harnais, pour mieux marquer la prononciation.] Harnois ou Harnais, s'est dit aûtrefois de l'armûre complette d'un homme d' armes. Il est resté, en ce sens, dans ces expressions figurées, endôsser le harnois, embrasser la profession des armes. Blanchir sous le harnois, vieillir dans le métier des armes.— On le dit par plaisanterie d'un homme d'Église ou de Robe. = En style proverbial, s'échaufer dans son harnois, parler de quelque chôse avec beaucoup de véhémence. "Il s'échaufe dans son harnois, pour prouver cette étrange assertion.
   HARNAIS, ne se dit plus au propre que de l'équipage d'un cheval de selle; et de tout ce qui sert à ateler des chevaux de carrosse, de charrette, etc. = Cheval de harnois, cheval de charrette.
   HARNACHER, Mettre le harnais. "Harnacher les chevaux; un cheval, etc. Cheval bien harnaché: mule richement harnachée.

Traductions

harnacher

harness

harnacher

רתם (פ')

harnacher

optuigen

harnacher

[ˈaʀnaʃe] vt → to harness