haute-contre

*haute-contre

n.f. (hautes-contre).
Voix masculine située dans le registre aigu du ténor.
n.m.
Chanteur qui a cette voix.

HAUTE-CONTRE

(hô-te-kon-tr'. Ménage remarque, au mot basse-contre, que de son temps la prononciation était haute-conte) s. f.
Terme de musique. La plus haute voix d'homme, celle qui est au-dessus du ténor.
Les bergers faisaient la haute-contre ou la basse [VOLT., Babyl. 4]
Celui qui a une voix de haute-contre. C'est une belle haute-contre. Au plur. Des hautes-contre.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il me semble qu'encor j'oy dans un vert buisson D'un savant rossignol la tremblante chanson, Qui, tenant or la taille, ore la haute-contre, Or le mignard dessus, ore la basse-contre [DUBARTAS, dans MÉNAGE]

ÉTYMOLOGIE

  • Haut, et contre, qui, en musique, se prend souvent pour exprimer ce qui est poussé à un degré extrême.

haute-contre

HAUTE-CONTRE. (H est aspirée.) n. f. T. de Musique. La plus aiguë des voix de l'homme; elle est plus basse que le contralto et plus élevée que le ténor. Il est vieux.
Traductions

haute-contre

altisto

haute-contre

[hautes-contre] (pl) [ˈotkɔ̃tʀ] nf → counter-tenor
haute couture nfhaute couture
haute fidélité nfhi-fi, high fidelity
haute finance nfhigh finance