havre-sac

HAVRE-SAC

(ha-vre-sak) s. m.
Anciennement, nom du grand sac de peau que les fantassins portaient sur le dos dans les marches. Aujourd'hui on ne dit plus havre-sac, on dit exclusivement sac.
Sac que les gens de métier portent sur le dos, et où ils mettent leurs provisions et leurs ustensiles.
Terme de métallurgie. Scories riches ramassées autour de l'enclume. Au plur. Des havre-sacs.

ÉTYMOLOGIE

  • Génev. habre-sac ; de l'allem. Habersack, sac à avoine, de Haber, avoine, et Sack, sac.

havre-sac

HAVRE-SAC. s. m. (H s'aspire.) Sorte de sac que les Soldats dans les marches d'armée, et les gens de métier en courant le pays, portent sur leur dos, et où ils mettent leurs provisions, leurs ustensiles, leurs outils. Le havre-sac d'un soldat. Le havre-sac d'un garçon de métier. Les soldats, avec leurs armes, portent encore des havre-sacs. HE

hâvre-sac


HâVRE-SAC, s. m. [L'h s'aspire: 1re lon. 2e e muet.] Sorte de sac, que les Soldats et Ouvriers portent sur leur dôs dans les voyages, et où ils mettent leurs petites provisions, leurs ustensiles, leurs outils.