herbé

herbe

HERBE. n. f. Plante herbacée, toute plante vivace ou annuelle qui perd sa tige dans l'hiver. Herbe médicinale. Herbe vénéneuse. Herbes vulnéraires. Herbes odoriférantes. Herbes potagères. Jus d'herbes. Bouillon d'herbes. Champ couvert d'herbes. L'herbe croît dans les rues et les places de cette ville.

Fines herbes, Les herbes menues qui se mettent sur la salade ou qui s'emploient dans les ragoûts, comme l'estragon, le cerfeuil, le persil, la pimprenelle, etc.

Herbes fines, Certaines petites plantes qui sentent bon, comme le thym, la marjolaine, la menthe, le romarin.

Mauvaise herbe, Les herbes qui sont nuisibles et que l'on tâche de détruire. Arracher, détruire les mauvaises herbes.

Fig. et fam., L'herbe sera bien courte, s'il ne trouve de quoi brouter, se dit de Quelqu'un laborieux qui sait trouver aisément de quoi subsister là où d'autres n'arrivent pas à vivre.

Fig. et fam., Couper l'herbe sous le pied à quelqu'un, Le supplanter dans quelque affaire.

Prov. et fig., À chemin battu il ne croît point d'herbe. Voyez CHEMIN.

Fig. et fam., Employer toutes les herbes de la Saint-Jean, Employer pour réussir en quelque affaire tous les moyens dont on peut s'aviser.

Prov. et fig., Mauvaise herbe croît toujours. Voyez CROÎTRE.

Fig. et fam., Il a marché sur quelque mauvaise herbe. Voyez MARCHER.

Il se dit au singulier, dans un sens collectif, des Herbes qui couvrent les pâturages, les prairies, les lieux peu fréquentés, etc., et que l'on coupe ordinairement pour la nourriture des chevaux et des bestiaux. Donner de l'herbe à un cheval. Herbe nouvelle. Herbe verte. Herbe sèche. Herbe fraîche. Herbe tendre. Herbe molle. Herbe menue. Herbe touffue, épaisse, haute. Un brin d'herbe. Se coucher sur l'herbe. L'herbe commence à poindre. L'herbe est encore bien courte. Mettre un cheval à l'herbe. Mettre blanchir les toiles sur l'herbe.

Ce cheval aura, prendra quatre ans aux herbes, cinq ans aux herbes, etc., Au printemps, il aura quatre ans, cinq ans, etc.

Blé en herbe, avoine en herbe, etc., Le blé, l'avoine, etc., lorsqu'ils sont encore verts et qu'ils s'élèvent peu au-dessus des sillons.

Fig. et fam., Manger son blé en herbe, Dépenser son revenu d'avance.

Fig. et fam., C'est un avocat en herbe, un docteur en herbe, etc., se dit d'un Jeune homme qui étudie pour devenir avocat, médecin, etc. On dit aussi C'est un ministre en herbe.

HERBE entre comme terme générique dans plusieurs des noms vulgaires donnés aux plantes usuelles ou très communes, comme Herbe aux chats pour Cataire; Herbe aux cuillers pour Cochléaria, etc.