herbagement

HERBAGEMENT

(èr-ba-je-man) s. m.
Action de mettre à l'herbage un cheval, un bœuf, [HOUEL, La question des haras, p. 5, dans Journ. des haras, 1874]
S'il est vrai que généralement, en consommant les herbes que ne recherchent pas ou que refusent les animaux de l'espèce bovine, le cheval diminue le prix de revient de l'herbagement de ses compagnons de prairie, il est vrai aussi que souvent il détériore l'herbage au lieu de l'améliorer [BOCHER, Rapport à l'Assemblée nat. n° 1910, p. 9, note.]