herbu, ue

HERBU, UE

(èr-bu, bue) adj.
Couvert d'herbe.
Le patient Tourville nourri dans les vallées herbues où dansent des paysannes à la haute coiffure [CHATEAUBR., Natch. I]
S. f.Terme rural. Herbue, terre végétale qui, levée dans les pâturages, est employée à améliorer le sol d'un vignoble. Terre légère et peu profonde qui n'est bonne qu'à faire des pâturages. Herbue froide, nom donné, dans la Bresse, à un certain sol qui, pour produire, demande des aménagements particuliers.
S. f.Terme de fondeur. Herbue, fondant argileux employé dans le traitement des minerais de fer au haut fourneau.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Diex vos i verra volentiers, Car toz est herbuz li sentiers Qu'on suet [on a coutume de] batre por penitance [RUTEB., 61]
  • XVIe s.
    Petits ruisseaux y furent ondoyans, Tousjourz faisant autour des prez herbus Un doux murmure [MAROT, I, 166]

ÉTYMOLOGIE

  • Herbe ; provenç. herbut.