héréditaire

(Mot repris de hereditaire)

héréditaire

adj.
1. Qui se transmet selon les lois génétiques de l'hérédité : L'hémophilie est une maladie héréditaire congénital
2. Qui se transmet des parents aux enfants : Il est notre ennemi héréditaire séculaire atavique
3. Qui est transmis par voie de succession : Un patrimoine héréditaire.

HÉRÉDITAIRE

(é-ré-di-tê-r') adj.
Qui se transmet, qui vient par droit d'hérédité.
Rien n'est héréditaire en Pologne que les terres et le rang de noble [VOLT., Charles XII, 2]
Le système de quelques spéculateurs hardis, qui ont regardé les propriétés héréditaires comme des usurpations de quelques membres de la société sur d'autres, se trouve réfuté par le sort de toutes les institutions où l'on a réduit leurs principes en pratique [RAYNAL, Hist. phil. VII, 6]
Un champ héréditaire, Trempé de ses sueurs, l'arrache à la misère [M. J. CHÉN., Gracques, II, 3]
Il se dit des charges, des offices, des titres, etc. passant aux héritiers de ceux qui en sont pourvus. Charge héréditaire.
L'empire était chez nous un bien héréditaire [CORN., Héracl. I, 2]
Le sacerdoce est rendu héréditaire dans sa famille [BOSSUET, Hist. II, 3]
Dans un pays où la noblesse n'est pas un souvenir héréditaire, mais une récompense personnelle [RAYNAL, Hist. phil. I, 20]
Comme héréditaire, en parlant de charges, d'offices qui restent longtemps dans une même famille. Le bâton de maréchal est comme héréditaire dans cette maison. Se dit aussi par opposition à électif. Une royauté héréditaire.
Les premiers successeurs de Mahomet sont élus ; les soudans d'Égypte, les premiers miramolins ne règnent que par ce droit, et ce n'est qu'avec le temps qu'un État devient héréditaire [VOLT., Mœurs, 18]
Prince héréditaire, celui qui doit hériter du pouvoir. Chambre héréditaire, pendant la Restauration, la chambre des pairs, par opposition à la chambre élective ou chambre des députés. Se dit de ceux qui sont revêtus de certaines grandes charges, dont le titre est conservé, sans aucune fonction. Connétable héréditaire de Castille.
Qui se transmet des parents aux enfants, aux descendants, en parlant de dispositions physiques ou mentales.
Les maladies héréditaires souffrent moins de difficultés ; on conçoit facilement que des sucs viciés doivent altérer la constitution du germe [BONNET, Consid. corps org. Œuv. t. V, p. 135, dans POUGENS.]
[Le centaure] Riphée Qui portait sur ses crins, de taches colorés, L'héréditaire éclat des nuages dorés [A. CHÉN., Idylles, l'Aveugle.]
Folie héréditaire, voy. FOLIE. Fig. Il se dit des vertus, des vices, des passions qui se transmettent dans le sein des familles. Des haines héréditaires.
C'est une sagesse héréditaire dans votre maison [SÉV., 489]
Vous dont l'esprit héréditaire, Et par les grâces même orné, Aux talents d'un illustre père Joint l'agrément de Sévigné [GRESSET, Vers à M. l'évêque de Luçon.]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Comme eux disans hereditaires du dit lieu [P. DEFREX, à la suite de MONSTRELET, p. 114, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    La France est une monarchie hereditaire temperée par les lois [LOYSEL, 1]
    Ceulx qui naissent roys.... font estat des peuples qui sont soubs eulx comme de leurs serfs hereditaires [LA BOËTIE, Servit. volontaire.]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. hereditari ; espagn. hereditario ; ital. ereditario ; du lat. hereditarius, de hereditas, hérédité.

héréditaire

HÉRÉDITAIRE. adj. des deux genres. Qui se transmet par droit de succession. Possessions héréditaires. Part héréditaire. Biens héréditaires.

Il se disait particulièrement des Charges, des offices, des titres, etc., qui passaient aux héritiers de ceux qui en étaient pourvus. La pairie était héréditaire dans cette famille.

Il se disait souvent par opposition à Électif. Royaume héréditaire. Couronne héréditaire. Les pays, les États héréditaires. On dit en des sens analogues : Prince héréditaire. Empereur héréditaire.

Chambre héréditaire s'est dit de la Chambre des pairs, par opposition à Chambre élective ou des députés.

Il se dit figurément des Vertus, des vices, des passions, etc. Vertu héréditaire. La valeur est héréditaire dans cette maison. Haine héréditaire. Inimitié héréditaire.

Il se dit dans un sens analogue des Maladies qui passent des parents aux enfants. Maladie héréditaire. Mal héréditaire. La tuberculose, la folie est héréditaire dans cette famille.

héréditaire


HÉRÉDITAIRE, adj. HÉRÉDITAIREMENT, adv. HÉRÉDITÉ, s. fém. [Érédi-tère, tèreman, : Les deux premiers é fer. 4e è moyen et long au 1er et 2d, é fermé au 3e.] Hérédité est un terme de Pratique: Droit de succession. "Accepter l'hérédité. Répudier une hérédité, etc. = Héréditaire est plus du discours ordinaire. Qui vient par droit de succession. Royaume héréditaire: Charge, ofice héréditaire. — Et figurément, Mal, maladie héréditaire dans une famille. "La vertu, la piété y sont héréditaires, y pâssent de père en fils. = Héréditairement, par droit d'hérédité. "Tenir, posséder une charge, une terre héréditairement. Il est plus du style du Palais que du langage ordinaire.

Synonymes et Contraires

héréditaire

adjectif héréditaire
1.  Se dit de qualités dont on hérite.
2.  Qui passe d'une génération à une autre.
Traductions

héréditaire

hereditary, inherited, ancestralעובר בירושה (ת), תורשתי (ת), תּוֹרַשְׁתִּיerfelijkκληρονομικόςereditarioوِرَاثِيّdědičnýarveligerblichhereditarioperinnöllinennasljedan遺伝的な유전성의arveligdziedzicznyhereditárioнаследственныйärftligเป็นกรรมพันธุ์kalıtsaldi truyền世袭的 (eʀeditɛʀ)
adjectif
qui se transmet des parents auxenfants une maladie héréditaire

héréditaire

[eʀeditɛʀ] adjhereditary