heureusement


Recherches associées à heureusement: translate

heureusement

adv.
1. De façon avantageuse, favorable : Cette aventure s'est heureusement terminée avantageusement, bien ; mal, tragiquement
2. De manière agréable, harmonieuse : Des pièces heureusement agencées esthétiquement
3. Par bonheur : Heureusement, la batterie n'était pas déchargée par chance ; malheureusement
Heureusement que,
c'est une chance que : Heureusement qu'il fait beau.

HEUREUSEMENT

(eu-reû-ze-man) adv.
D'une manière heureuse. Vivre heureusement.
Vous verrez votre crainte heureusement déçue [CORN., Cid, I, 1]
Ainsi finit heureusement la bataille la plus hasardeuse et la plus disputée qui fut jamais [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
Plût au ciel que sa main heureusement cruelle Eût fait sur moi l'essai de sa fureur nouvelle ! [RAC., Brit. V, 7]
Mais un de leurs sujets heureusement coupable M'a fait abandonner les foyers paternels [M. J. CHÉN., Œdipe-roi, III, 4]
Être né heureusement, ou, heureusement né, être né avec de bonnes dispositions morales ou intellectuelles.
Plus vous étiez nés heureusement, plus vous êtes coupables d'avoir rompu la digue que la nature elle-même semblait avoir opposée à votre faiblesse [MASS., Panég. Ste Agnès.]
Avec succès.
Felix Sylla, l'heureux Sylla, un Alexandre VI, un duc de Borgia, ont heureusement pillé, trahi, empoisonné, ravagé, égorgé ; mais, s'ils se sont crus des scélérats, il y a grande apparence qu'ils étaient très malheureux [VOLT., Dict. phil. Heureux.]
Par bonheur ; en ce sens il se met souvent en tête de la phrase.
Son épée en vos mains heureusement laissée [RAC., Phèd. III, 3]
On a voulu priver le public de ce dictionnaire utile [l'Encyclopédie] ; heureusement on n'y a pas réussi [VOLT., Dict. phil. Heureux.]
Heureusement il y a toujours d'honnêtes gens parmi les monstres, et des gens de goût parmi les sots [ID., Lett. Thiriot, 19 déc. 1756]
Dans ce sens, il est quelquefois suivi de que, en sous-entendant quelque verbe d'un sens très général, comme il arrive, il est arrivé. Heureusement pour lui que son père ne l'aperçut pas.
Avantageusement.
La Catalogne est un des pays les plus fertiles de la terre et les plus heureusement situés [VOLT., Louis XIV, 23]
Terme de littérature et d'arts. D'une manière habile, originale. Cela est heureusement conçu, exprimé. Versifier heureusement.
Rien n'est plus difficile que de terminer heureusement une scène de politique [VOLT., Comment. Corn. Sert. I, 3]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Messeigneurs d'Orleans et d'Angoulesme, voz très heureusement nez enfans, que Dieu benie [AMYOT, Épît.]
    Tant de hault faicts qu'il avoit heureusement achevez [ID., Cam. 63]
    Amyot a developpé si heureusement Plutarque [MONT., II, 41]
    Moyens qu'il n'appartient qu'à la fortune de Cesar de heureusement conduire [ID., III, 162]

ÉTYMOLOGIE

  • Heureuse, et le suffixe ment.

heureusement

HEUREUSEMENT. adv. D'une manière heureuse. Être né heureusement. Être heureusement né. Jouer heureusement. Rimer heureusement. Cela est heureusement exprimé.

Il signifie aussi Par bonheur. J'étais inquiet de son retard, heureusement il arriva. Heureusement pour moi, je ne l'ai pas rencontré. Heureusement qu'il n'a rien vu. Échapper heureusement d'un péril ou à un péril. Je l'ai rencontré fort heureusement.

heureusement

Heureusement, adverb. acut. Fait de heureux, Fortunate, Foeliciter, Beate, Fauste, Prospere.

heureûsement


HEUREûSEMENT, adv. HEUREUX, EûSE, adj. [Eu-reû-zeman, reû, reû-ze: 2e lon. 3e e muet.] Si l'on en croyait Ménage, on prononcerait ureu, malureu. MALHERBE l'écrivait de même. Dans le Dict. Gram. on a adopté cette prononciation pour la conversation; mais M. de Wailly avertit qu'elle est mauvaise, et on peut l'en croire. = Heureûsement, d'une manière heureûse. "Vivre, jouer heureûsement. "Je l'ai rencontré heureûsement, etc. = Heureux, en parlant des persones, qui jouit du bonheur. "Tous les hommes veulent être heureux. "La vertu seule peut les rendre véritablement heureux. "Heureux, s'il croyoit l'être, et malheureux souvent parce qu'il veut être trop heureux. D'Aguess. = Il signifie aussi, celui que la fortune favorise. "Il est né heureux: "Il est heureux en tout: heureux au jeu, à la guerre, etc. = En parlant des chôses: 1°. qui contribue au bonheur, au contentement: "État heureux, vie, situation heureûse. = 2°. Qui rend fortuné, qui est favorable, propice. "Heureux sort: heureûse destinée. Jour, évènement heureux. Année, ocasion heureûse. Un coup heureux. 3°. Qui est d'un bon présage. "Un heureux pronostic. "Une physionomie heureûse. = 4°. Qui est justifié sage et prudent par le succês. "Heureux choix; heureux conseil; heureûse démarche. = 5°. En parlant de l'esprit ou des moeurs, bon, excellent, râre en son genre: "Génie heureux: mémoire heureûse. Vers heureux, rime heureûse. Une heureûse invention; une heureûse expression. Une rencontre heureûse, un bon mot, un trait d'esprit, qui se présente tout d'un coup.
   On dit en st. prov. qu'un homme a la main heureûse, quand il est heureux au jeu et qu'il y gâgne ordinairement; et qu' il a la main heureûse à quelque chôse, quand il y réussit presque toujours. Le proverbe dit: n'est heureux, qui ne croit l'être.
   Rem. 1°. Dans le style élevé, Heureux aime à précéder le substantif.
   D'assurer à vos noms un heureux souvenir.
       Rouss.
  Prépare, heureux rival, cette charmante fête.
      Gress.
  Ainsi que d'heureux jours, il est d'heureux instans.
       De Lille.
Il peut aussi marcher après.
  Et les rochers~ heureux,
  Bientôt sur le rivage aquitteront leurs voeux.Id.
2°. Heureux, se place quelquefois à la tête de la phrâse, en exclamation. "Heureux le peuple, qui est conduit par un Sage Roi! Télém. "Heureux le peuple, qui troûve ses modèles dans ses maîtres! Massil. "Heureux le peuple, qui ne fournit point d'aliment à la curiosité de ses voisins! Linguet. = Alors il est suivi du pronom relatif, comme dans les exemples précédens, ou de la conjonction que: "Heureuse servitude que celle, qui captive notre génie pour le régler! Apol. de l'Institut; ou de la conjonction si: "Heureux s'il s'était défié de lui-même! "Trop heureux (ô mon Dieu) si je puis m' assurer que je satisfais à cette justice inexorable, devant laquelle les plus justes doivent trembler. Chemin.
   3°. Dans son sens le plus naturel, heureux régit de devant les noms et les verbes. "Chacun d'eux servoit sa Patrie, heureux du bien qu'il lui faisoit. Marm. "Puisse-tu jouir du bien que je te cède et être heureux de mon malheur. Id. Mais ce régime n'est bon qu'avec les noms qui expriment le bonheur ou le malheur: il ne vaudrait rien avec les aûtres. — Il est plus commun devant les verbes. "Il est heureux d'avoir eu votre protection. — Remarquez que ce régime de l'infinitif ne doit s'employer que quand le verbe se raporte au sujet de la phrâse: quand il ne s'y raporte pas, on met de ce que avec l'indicatif, ou que avec le subjonctif. "Il est heureux de ce que vous vous êtes intéressé; ou encore mieux, que vous vous soyiez intéressé pour lui.
   Heureux que sa bonté daigne tout oublier.
       Racine.
  Que~ dis-je? trop heureux que pour moi dans ce jour
  Le devoir dans ton coeur te tienne lieu d'amour.
       Créb.
4°. Dans un sens, qui lui est un peu étranger, qui signifie le talent naturel, l'habileté, heureux régit la prép. à devant l'infinitif. "Un esprit promt à concevoir les matières les plus élevées, et heureux à les exprimer, quand il les avoit une fois conçues. Fléchier. "Cette science heureûse à faire mouvoir les ressorts de l' abondance et de la félicité publique. Neuville.
   HEUREUSEMENT, se place quelquefois à la tête de la phrâse, et a le même sens et le même emploi, que par bonheur. "Heureûsement, il prit une aûtre route: par bonheur, il tourna d'un autre côté. — Plusieurs le font suivre de la conjonction que. "Heureûsement que les forces militaires furent constamment entre les mains de la Noblesse et du Peuple. Hist. d'Angl. "Heureûsement que le Corsaire se trouvoit dans un tel désordre, qu'il ne put se mettre en état de revenir à l'abordage. L'Ab. Prévot. "Heureûsement qu'il vous laisse à votre aise. Marm. "Heureûsement que ces éloges dictés par la reconoissance sont suivis de tableaux, supérieurement dessinés et coloriés. Ann. Litt. = Quelquefois même la conjonction que, peut être séparée d'heureûsement. "Heureûsement pour le jeune Monarque et pour la Nation, que l'autorité ne pouvoit être confiée à des mains plus habiles et plus fidèles. Hist. d'Angl. — L'Acad. n'en donne point d'exemple, et ce tour de phrâse peut paraître un néologisme.

Synonymes et Contraires

heureusement

adverbe heureusement
2.  D'une manière réussie.
Traductions

heureusement

fortunately, luckily, happily, unfortunately, gladlygelukkig, goed, voorspoedig, toevalliglykkeligvis, heldigvisευτυχώςbonŝance, feliĉeafortunadamente, por fortuna, por suerteszerencsérefortunatamente, per fortunafelizmente, infelizmenteلـِحُسْنِ الـحَظّ, مِنْ حُسْنِ الْـحَظِnaštěstíglücklicherweiseonneksisrećom幸運にも, 運よく다행히, 운좋게heldigvisna szczęście, szczęśliwieк счастьюlyckligtvisโชคดี, อย่างโชคดีneyse kimay là, may thay幸运地למרבה המזל (øʀøzmɑ̃)
adverbe
par bonheur, par chance Heureusement, son bras n'est pas cassé.
c'est une chance que Heureusement qu'elle est là.

heureusement

[øʀøzmɑ̃] adv
(= par bonheur) → fortunately, luckily
heureusement que ... → fortunately ..., it's a good job that ...
Heureusement qu'il n'a pas été blessé → Fortunately he wasn't hurt., It's a good job he wasn't hurt.
(= avantageusement) → well