hiérarchie


Recherches associées à hiérarchie: hiérarchie militaire, hierarchique

*hiérarchie

n.f. [ du gr. hieros, sacré, et arkhein, commander ]
1. Classement des fonctions, des dignités, des pouvoirs dans un groupe social, selon un rapport de subordination et d'importance respectives : Elle a gravi tous les échelons de la hiérarchie.
2. Ensemble des personnes qui occupent des fonctions supérieures : Une réunion de la hiérarchie au grand complet direction, état-major
3. Organisation en une série décroissante ou croissante d'éléments classés selon leur grandeur ou leur valeur : Nous avons établi une hiérarchie dans les priorités classification, ordre

HIÉRARCHIE

(i-é-rar-chie ; bien que l'i ne soit pas aspiré, on n'élide pas l'a de l'article : la hiérarchie ; on ne lie pas les consonnes : les troî hiérarchies, et non les troî-z hiérarchies. Chifflet et Bouhours remarquent qu'on prononce de leur temps jérarchie ; c'était l'ancienne prononciation ; voy. l'historique) s. f.
L'ordre des divers degrés de l'état ecclésiastique. La hiérarchie de l'Église. La hiérarchie ecclésiastique.
Particulièrement. L'ordre et la subordination des différents chœurs des anges. Il y a trois hiérarchies d'anges : la première contient les séraphins, les chérubins et les trônes ; la seconde est composée des dominations, des puissances et des principautés ; la troisième, des vertus, des archanges et des anges.
Après cela, Ô Marie, quand j'aurais l'esprit d'un ange et de la plus sublime hiérarchie, mes conceptions seraient trop ravalées, pour comprendre l'union très parfaite du Père éternel avec vous [BOSSUET, 2e serm. Compass. de la sainte Vierge, 1]
Il [Dieu] a créé, dans le ciel, des esprits dégagés de toute matière, qui vivent et se nourrissent d'une pure contemplation ; c'est ce que nous appelons les anges, que Dieu a divisés en leurs ordres et hiérarchies ; et c'est de cette race que sont les démons [ID., 1er serm. Démons, 2]
Par extension, subordination de pouvoirs, d'autorités, de rangs. La hiérarchie sociale.
Fig. Subordination de certaines choses les unes aux autres.
Deux expressions qui conviennent à la même chose ne conviennent pas au même ordre de choses ; et c'est à travers cette hiérarchie des styles que le bon goût sait marcher [RIVAROL, Dict. univ. de la langue franç. p. 25]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Les escuyers en une chambre premiere, les chevaliers après en une autre chambre seconde et les grans chambelans les plus prochains qui entroient en sa chambre : c'estoient les trois gerarcies [CHASTEL., Chron. de Bourg. III, 144]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. ierarchia, gerarchia ; espagn. gerarquia ; portug. jerarquia ; ital. gerarchia ; du lat. hierarchia, qui vient d'un terme grec dérivé de deux mots signifiant saint (voy. HIÉRATIQUE), et commander (voy. ARCHONTE).

hiérarchie

HIÉRARCHIE. (H est aspirée.) n. f. Ordre et subordination des différents choeurs des anges. La hiérarchie céleste. La hiérarchie des anges. Les anges de la première hiérarchie, de la seconde, de la troisième hiérarchie.

Il se dit également de l'Ordre et de la subordination des divers degrés de l'état ecclésiastique. La hiérarchie de l'Église. La hiérarchie ecclésiastique. Cette opinion tend à la destruction de la hiérarchie de l'Église.

Il se dit, par extension, en parlant de Toutes sortes de pouvoirs, d'autorités, de rangs subordonnés les uns aux autres. La hiérarchie politique. La hiérarchie des pouvoirs. La hiérarchie militaire. Le plus haut degré de la hiérarchie sociale. Par extension, la hiérarchie des devoirs.

hiérarchie


HIÉRARCHIE, s. f. HIÉRARCHIQUE, adj. HIÉRARCHIQUEMENT, adv. [L'h s' aspire: "La hiérarchie, et non pas l'hiérarchie. Richelet veut qu'on prononce Jérar-chie: il n'a pas pour lui le bel usage.] La hiérarchie se dit de l'ordre et de la subordination des neuf Choeurs des Anges, et des divers degrés de l'État Éclésiastique. = Hiérarchique, qui apartient à la hiérarchie. "Ordre, gouvernement hiérarchique. "La mission légitime des Prédicateurs est fondée sur la subordination hiérarchique. Gaichiés. = Hiérarchiquement; en hiérarchie. "L'Église a toujours été gouvernée hiérarchiquement..
   Rem. Suivant l'étimologie, l'usage et le sens propre de ces mots, ils ne se disent que des diférens degrés dans l'Église. Depuis quelque temps on les aplique aux matières profanes. Un Auteur très-moderne les emploie en parlant des grades militaires. "Récompenser le mérite sans suivre la constante hiérarchie des grades. Le mot est impropre. M. Moreau et autres modernes, s' en servent dans l'ordre civil et politique.

Synonymes et Contraires

hiérarchie

nom féminin hiérarchie
Organisation en classement.
Traductions

hiérarchie

Hierarchiehiërarchie, rangorde, pikordehierarchyהיררכיה (נ), מדרג (ז), סולם הדרגות (ז)hierarĥiojerarquíagerarchiaйерархияhierarchiehierarkihierarki (ˈjeʀaʀʃi)
nom féminin
classement des personnes selon leur fonction, leurs responsabilités

hiérarchie

[ˈjeʀaʀʃi] nfhierarchy