hiatus

hiatus

[ jatys] n.m. [ mot lat. signif. « ouverture » ]
1. En linguistique, succession de deux voyelles appartenant à des syllabes différentes : L'hiatus peut se produire à l'intérieur d'un mot comme dans « aorte » ou entre deux mots qui se suivent comme dans « à Avignon ».
2. En anatomie, orifice naturel étroit.
3. Fig. Manque de continuité, de cohérence : L'hiatus entre les promesses des candidats et les réalisations décalage, rupture

hiatus

(jatys) , ('jatys)
nom masculin
1. linguistique suite de voyelles dans un mot ou entre deux mots Il y a un hiatus dans "léopard" et dans "il a appelé".
2. absence de cohérence entre deux choses Il y a un hiatus entre ses paroles et ses actes.

HIATUS

(i-a-tus') s. m.
Terme de versification grecque et latine. Rencontre de voyelles. Quand deux voyelles se rencontraient dans un vers, l'une à la fin d'un mot, l'autre au commencement du mot suivant, la première ne comptait pas dans la mesure du vers ; c'était la règle chez les Romains, et elle était beaucoup plus étroite que chez les Grecs ; mais, quand les poëtes avaient besoin, pour la mesure du vers, de compter cette dernière syllabe, on disait qu'ils faisaient un hiatus.
Dans la langue française, son produit par la rencontre, sans élision possible, de deux voyelles dont l'une finit un mot, et l'autre commence le mot suivant. Il y a des hiatus choquants, il y en a d'agréables.
Notre poésie même me paraît ridicule sur ce point ; on rejette : j'ai vu mon père immolé à mes yeux ; et on admet : j'ai vu ma mère immolée à mes yeux, quoique l'hiatus du second vers soit beaucoup plus ridicule [D'ALEMB., Lett. à Voltaire, 11 mars 1770]
Ne devrait-on pas dire que c'est une puérilité, et souvent un défaut contraire à la simplicité et à la naïveté du style, que le soin minutieux d'éviter les hiatus dans la prose comme le pratique l'abbé de la Bletterie ? [ID., ib.]
Vous serez bien aises de savoir que j'arrivai ici hier (voilà un affreux hiatus dont je vous demande pardon) [P. L. COUR., Lett. I, 305]
Demi-hiatus, rencontre de deux voyelles dissimulée par une élision ; par exemple, la joie éclate en ses yeux.
Fig. Lacune dans un ouvrage. Endroit d'une pièce de théâtre où la scène reste vide. Interruption dans une généalogie.
Nom donné par les anatomistes à quelques ouvertures.

REMARQUE

  • Dans la Comédie des Académiciens, I, 2, Saint-Évremond fait dire à Godeau, à propos de ses vers : Manqué-je en quelque endroit à garder la césure ? Y peut-on remarquer une seule hiature ? dans l'édition revue par l'auteur ; la première, celle de 1650, donne rature au lieu de hiature.

SYNONYME

  • HIATUS, BÂILLEMENT. Hiatus signifie, en latin, bâillement. Dumarsais a donc eu raison de dire que ces deux mots étaient synonymes. La seule différence, c'est qu'aujourd'hui hiatus est plus en usage que bâillement.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. hiatus, de hiare, être béant, parce que la bouche s'ouvre dans l'hiatus.

hiatus

HIATUS. (On prononce l'S.) n. m. Terme emprunté du latin. Ouverture de la bouche produite par la rencontre, par la succession immédiate de deux voyelles sonores. Il désigne particulièrement la Rencontre de deux voyelles dont l'une finit un mot et dont l'autre commence le mot suivant. Les hiatus font souvent un mauvais effet dans la prose. Cet hiatus blesse l'oreille. L'hiatus d'un mot à un autre a été interdit dans notre poésie par Malherbe.

hiatus


HIATUS, s. m. [Iatus: on prononce l's finale.] Terme emprunté du latin. Sorte de bâillement, qui fait un méchant éfet dans le Poésie, causé par la rencontre de deux voyèles, dont l'une finit un mot, et l' autre en comence un autre, sans qu'il y ait d'élision. = Dans les vers, les hiatus sont des solécismes, des faûtes grossières: mais en prôse même, ce sont souvent des imperfections, sur-tout quand c'est la rencontre des mêmes voyèles. "Les hiatus ou rencontre des voyèles y sont très-fréquens (dans le Suétone de M. D. L. H.) Rien de plus comun que ce choc éternel de voyèles, qui se heurtent: il acorda à; il engagea à; il se détermina à, etc. Pour peu qu'on ait d'oreille, on évite ces sons désagréables. Ann. Litt.

Synonymes et Contraires

hiatus

nom masculin hiatus
Manque de continuité.
Traductions

hiatus

Hiatus

hiatus

hiato

hiatus

hiaat

hiatus

裂孔

hiatus

hiatus

hiatus

Hiatus

hiatus

[ˈjatys] nmhiatus