homéomérie

HOMÉOMÉRIE

(o-mé-o-mé-rie) s. f.
Terme didactique. Parties semblables. Anaxagore, l'auteur du système des homéoméries, soutenait que les corps étaient composés de parties similaires, savoir les os, d'os extrêmement petits, les chairs, de chairs extrêmement petites, etc.
[L'âme] C'était une harmonie, une homéomérie, une entéléchie [VOLT., Princ. d'action, 10]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. HOMÉOMÈRE.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • HOMÉOMÉRIE. Ajoutez :
    L'homéomérie envisage tous les corps comme formés de petits éléments semblables à l'ensemble [BERTHELOT, la Synthèse chimique, p. 33]