homéotéleute

Recherches associées à homéotéleute: aphérèses, homéoptote, polyptote

HOMÉOTÉLEUTE

(o-mé-o-té-leu-t') s. f.
Terme de grammaire. Désinence semblable. Les homéotéleutes diffèrent des homéoptotes ; ce sont des formes de langage par lesquelles on place à la fin des phrases ou des membres de phrase des mots de même finale. On en a un exemple dans le Malade imaginaire (III, 7), quand M. Purgon menace Argan de le faire tomber dans la bradypepsie ; de la bradypepsie dans la dyspepsie ; de la dyspepsie dans l'apepsie ; de l'apepsie dans la lienterie ; de la lienterie dans la dyssenterie ; de la dyssenterie dans l'hydropisie ; et de l'hydropisie dans la privation de la vie.

ÉTYMOLOGIE

  • Homéo...., et terme grec signifiant finale.