honnêtement

honnêtement

adv.
1. De façon honnête, conforme aux règles de la morale : Elle gagne honnêtement sa vie légalement ; malhonnêtement
2. De façon loyale : Honnêtement, j'avoue qu'elle a raison franchement, sincèrement
3. De façon convenable : Elle s'est acquittée honnêtement de sa tâche correctement, honorablement

HONNÊTEMENT

(o-nê-te-man) adv.
Avec les bienséances qu'exige la société. Il lui a parlé fort honnêtement. Il l'a reçu le plus honnêtement du monde.
Je veux vivre honnêtement avec tous ces messieurs quand j'en rencontrerai, sans jamais disputer avec eux [VOLT., Principe d'action, Diatribe.]
D'une manière honnête, honorable. Vivre, se conduire honnêtement.
Si je pouvais honnêtement abandonner ce qui me revient en Angoumois [BALZ., Liv. VI, lett. 2]
Ils [les Perses] traitaient honnêtement les rois vaincus [BOSSUET, Hist. III, 5]
Et cette pension, madame, est-elle forte ? - Je n'en vivrais, monsieur, que trop honnêtement [RAC., Plaid. I, 7]
En honnête homme, au sens du XVIIe siècle.
C'est [la Fontaine] un homme unique dans les excellents morceaux qu'il nous a laissés : ils sont en grand nombre, ils sont dans la bouche de tous ceux qui ont été élevés honnêtement [VOLT., Dict. phil. Fabl.]
Suffisamment, passablement.
Cette chambre était alors, Dieu merci, honnêtement remplie de monde [HAMILT., Gramm. 8]
On a rejoué Zaïre, il y avait honnêtement du monde [VOLT., Lett. en vers et en prose, 22]
Ironiquement. Ils sont fort honnêtement crottés.
Quand on a dit à Machiavel honnêtement d'injures, on pourrait s'en tenir aux raisons [VOLT., Lett. Prusse, 106]
Vous me tiendrez lieu, vous et votre aimable société, de toute une nation honnêtement ingrate [ID., Lett. d'Argental, 11 juill. 1752]
Vous êtes comme un autre emporté, violent, Et vous vous fâchez même assez honnêtement [GRESSET, le Méchant, I, 2]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Honestement faisoit le damne deu mestier [le service du Seigneur Dieu] [, Th. le mart. 101]
  • XIIIe s.
    Ses biens vous offri liement, Mais que ce fust honnestement ; D'onesteté cure n'eüstes [, la Rose, 15054]
  • XIVe s.
    Morons honestement, c'est en nous deffendant ; Car se nous enfuions, mal nous est convenans [, Hugues Capet, V. 3932]
  • XVe s.
    Ils s'accorderent [les barons et les chevaliers] que.... et que le pere [Édouard II] fust bien gardé et honestement tenu, tant que vivre pourroit, selon son estat [FROISS., I, 1, 26]

ÉTYMOLOGIE

  • Honnête, et le suffixe ment ; provenç. honestamen ; espagn. honestamente ; ital. onestamente.

honnêtement

HONNÊTEMENT. adv. D'une manière honnête. Il faut vivre honnêtement avec tout le monde. Il l'a toujours aimée honnêtement. Elle s'est toujours conduite honnêtement. C'est un homme qui a toujours vécu fort honnêtement. Se divertir honnêtement. C'est un homme qui en use fort honnêtement. Il s'en est tiré honnêtement. Il est honnêtement meublé, honnêtement vêtu. Il l'a reçu fort honnêtement. Il lui a parlé le plus honnêtement du monde. C'est honnêtement vendu. Il en a honnêtement mangé. Elle est honnêtement laide. Il est honnêtement crotté.
Synonymes et Contraires

honnêtement

adverbe honnêtement
1.  De façon honnête.
Traductions

honnêtement

honestly, fairly, decentlyביושר (תה״פ), נכוחה (תה״פ)eerlijk, oprecht, tamelijk, rechtschapen, echtчестноhonestamente, de verdadonestamenteبِأَمَانَةٍpoctivěærligtehrlichειλικρινάrehellisestipošteno正直に정직하게hederliguczciwiehonestamenteчестноärligt talatอย่างซื่อสัตย์dürüstçemột cách trung thực诚实地 (ɔnɛtmɑ̃)
adverbe
1. de façon morale gérer honnêtement une équipe
2. pour dire la vérité, sans mentir Honnêtement, je ne sais pas.

honnêtement

[ɔnɛtmɑ̃] advhonestly