hospitalité

(Mot repris de hospitalite)

hospitalité

n.f.
1. Action de recevoir et d'héberger qqn chez soi, par charité, libéralité, amitié : Nous avons accepté l'hospitalité de nos voisins.
2. Asile accordé à qqn, à un groupe par un pays : Les opposants à ce régime bénéficient de l'hospitalité du Québec.
3. Cordialité dans la manière d'accueillir et de traiter ses hôtes : Nous avons apprécié leur aimable hospitalité accueil, réception

HOSPITALITÉ

(o-spi-ta-li-té) s. f.
Chez les anciens, société contractée entre deux ou plusieurs personnes de différents lieux, entre des familles et même des villes entières, en vertu de laquelle on se logeait mutuellement dans les voyages, et l'on se rendait toutes sortes de services.
....La reconnaissance et l'hospitalité Sur les âmes des rois n'ont qu'un droit limité [CORN., Pomp. I, 1]
Je voulais des grands dieux implorer la bonté, Surtout de Jupiter, dieu d'hospitalité [A. CHÉN., Idylles, l'Aveugle.]
Il me donna jadis (ce bien seul m'est resté) Sa marque d'alliance et d'hospitalité [ID., ib.]
Libéralité qu'on exerce en logeant gratuitement les étrangers.
Il [Abraham] mena toujours une vie simple et pastorale, qui toutefois avait sa magnificence, que ce patriarche faisait paraître principalement en exerçant l'hospitalité envers tout le monde [BOSSUET, Hist. I, 3]
Télémaque lui demanda l'hospitalité [FÉN., Tél. IV]
Cette hospitalité est un des plus sûrs indices de l'instinct et de la destination de l'homme pour la sociabilité [RAYNAL, Hist. phil. XIX, 5]
Mais j'y vois la sagesse auprès de la beauté, Qui m'offre son asile et l'hospitalité [MASSON, Helv. II]
Obligation où sont certains religieux de recevoir les voyageurs. Il y a hospitalité dans cette abbaye.

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. hospitalitat, ospitalitat ; espagn. hospitalidad ; ital. ospitalità ; du lat. hospitalitatem, de hospitalis, qui vient de hospes (voy. HÔTE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • HOSPITALITÉ. Ajoutez : - HIST. XIIe s.
    Mès il [les chevaliers hospitaliers] devroient estre tel Com hospitalitez demande, Et comme charitez commande ; Tout ont lor afere changié, Q'ospitalitez n'i voi gié [je] [GUIOT DE PROVINS, la Bible, V. 1803]
  • XIIIe s.
    As biens que eles [des dames] ont assenez à cel hospital pour l'ospitalité maintenir [, Bibl. des ch. 6e série, t. IV, p. 159]
    Sovent les disoit : faites ce ke vos ai mostreit ; Et adès vos sovienge de l'hospitaliteit [P. MEYER, Rapports, 1re part. p. 196]
  • XIVe s.
    Le prieur et li freres d'Yrewals.... doient lou dit hospital maintenir en boin estat et leans mettre un proudomme pour habiter et pour mantenir hospitauté [, Bibl. des ch. 1876, 6e livraison, p. 358 (1301)]
  • XVIe s.
    La veufve soit esleue n'ayant point moins de soixante ans, qui aura esté femme d'un mary ayant temoignage en bonnes œuvres, si elle a nourry ses enfans, si elle a receu en hospitalité, si... [, I Tim. V, 10, Nouv. Testam. éd. Lefebvre d'Étaples, Paris, 1525]
    Faictes hospitalité les ungs aux aultres [, I Pierre, IV, 9, ib.]
    L'on nommoit la maison du comte de Savoye l'hostel S. Julian, pour estre comme une hospitalité à tous venans [PARADIN, Chron. de Savoye, p. 324]

hospitalité

HOSPITALITÉ. n. f. Charité, libéralité qu'on exerce en recevant et logeant gratuitement les étrangers, les passants. Exercer l'hospitalité. L'hospitalité se trouve souvent parmi les barbares. L'hospitalité était fort en usage chez les anciens Germains, et elle est sacrée chez les musulmans. Les lois de l'hospitalité. Donner l'hospitalité à quelqu'un. Je reçus partout une hospitalité généreuse.

Par extension, dans un sens plus général, il signifie Action de recevoir chez soi. Je vous remercie de l'hospitalité que vous m'avez donnée, de l'hospitalité que j'ai reçue chez vous.

Il se dit aussi de l'Obligation où étaient certaines abbayes de recevoir les voyageurs pendant quelques jours. Il y avait hospitalité dans telle abbaye.

En parlant des Anciens, il se dit d'un Droit réciproque de loger les uns chez les autres; droit qui s'exerçait non seulement de particulier à particulier et de famille à famille, mais encore de ville à ville. Droit d'hospitalité. Il y avait hospitalité entre ces deux familles. Violer les droits de l'hospitalité. Il y avait droit d'hospitalité entre Athènes et Lacédémone.

hospitalité

Hospitalité, Hospitalitas. C'est aussi la courtoisie et liberalité de recueillir et festoyer les estrangers en sa maison.

Quitter à aucun le droict d'hospitalité et d'alliance qu'on a envers luy, Hospitium renuntiare.

Synonymes et Contraires

hospitalité

nom féminin hospitalité
Capacité à faire bon accueil.
Traductions

hospitalité

hospitality, hospitablenessאירוח (ז), הכנסת אורחים (נ), הַכְנָסַת אוֹרְחִיםgastvrijheidGastfreundschaft, Gastfreundlichkeit, Gastlichkeitφιλοξενίαospitalitàحُسْنُ الضِّيَافَةُpohostinnostgæstfrihedhospitalidadvieraanvaraisuusgostoljubivost歓待환대gjestfrihetgościnnośćhospitalidadeгостеприимствоgästfrihetการรับรองแขกkonukseverliklòng hiếu khách好客гостоприемство (ɔspitalite)
nom féminin
fait de loger gratuitement chez soi offrir l'hospitalité à qqn

hospitalité

[ɔspitalite] nfhospitality