hostile

hostile

adj. [ lat. hostilis, de hostis, ennemi ]
1. Qui manifeste des intentions agressives : Le pays est entouré de voisins hostiles belliqueux, ennemi, inamical ; ami
2. (à) Qui manifeste de la désapprobation, une opposition : Des manifestations hostiles au pouvoir, au candidat défavorable, opposé ; favorable
3. Qui semble contraire à l'homme et à ses entreprises : Une île, une nature hostile ingrat, inhospitalier ; propice

HOSTILE

(o-sti-l') adj.
Qui est d'un ennemi, qui caractérise un ennemi. Entreprise hostile. Il se dit aussi des inimitiés privées.
Je ne puis vous nombrer les louanges et les tendresses de Barillon ; je ne sais où vous avez pris qu'il ait été hostile pour vous [SÉV., Lett. 12 juin 1675]
Fig.
Il y avait dans la nature quelque chose d'hostile [Mme DE STAËL, Corinne, XIV, 1]
Dans le langage de la politique. Opposé, contraire. L'opinion est hostile au ministère. Les journaux hostiles au gouvernement.

REMARQUE

  • Hostile ne se trouve pas dans la 1re édition du Dictionnaire de l'Académie.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Maniere hostile De perdre gens [G. CRETIN, Poésies, p. 122]
    Quelque sens particulier.... qui advertit les poulets de la qualité hostile qui est au chat contre eulx, et à ne se desfier du chien [MONT., II, 359]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. hostilis, de hostis, proprement ennemi, et, par suite, étranger, d'après Corssen, qui rattache ce mot à hostia, victime, et hostire, frapper, faisant venir tous les trois du sanscr. ghas, dévorer, manger, et aussi blesser, frapper ; hostia serait la frappée, et hostis le frappant. Les étymologistes en rapprochent aussi le germanique : goth. gasts ; allem. Gast ; angl. guest, hôte, étranger, du même sanscrit ghas, mais au sens de manger : le mangeur qu'on reçoit chez soi, l'étranger.

hostile

HOSTILE. adj. des deux genres. Qui est d'un ennemi, qui annonce, qui caractérise un ennemi. Action, entreprise hostile. Des vues hostiles. Des projets, des procédés hostiles.

Il se dit par extension en parlant des Personnes. Je suis hostile à ce candidat. Il s'est montré, je crois, hostile à ce projet.

hostile

Hostile.

hostile


*HOSTILE, adj. HOSTILEMENT, adv. HOSTILITÉ, s. f. [Ostile, leman, lïté: 3e e muet aux deux premiers: dern. é fer. au dern.] Hostile est un mot assez nouveau. L'Acad. ne l' a point mis. Qui concerne, qui anonce la guerre. "On est convenu en Europe de regarder le rapel pur et simple des Ambassadeurs, comme une démarche hostile de la part de la puissance, qui s'y détermine la première. Linguet. = Hostilement, en énemi. "Il entra hostilement sur les terres de ce Prince. = Hostilité, acte de guerre, action d'énemi. "Comettre des hostilités, des actes d'hostilité. "Dès lors, comencèrent les hostilités.

Synonymes et Contraires

hostile

adjectif hostile
2.  Qui manifeste son désaccord.
3.  Littéraire. Qui semble contraire à l'homme.
Traductions

hostile

abfällig, abgeneigt, ungünstig, feindlichhostile, adversevijandig, ongunstig, vijandelijk, onvriendelijkעוין (ת), עוֹיֵןεχθρικόςostile, nemicoعِدَائِيٌّnepřátelskýfjendtlighostilvihamielinenneprijateljski敵意のある적대적인fiendtligwrogihostilвраждебныйfientligไม่เป็นมิตรdüşmancathù địch敌对的враждебна敵對 (ɔstil)
adjectif
1. agressif, méchant une attitude hostile des paroles hostiles
2. être opposé à être hostile à toute réforme

hostile

[ɔstil] adjhostile