huilé


Recherches associées à huilé: huiler

huile

HUILE. n. f. Nom donné à des substances liquides, d'origine animale, végétale ou minérale, qui servent soit à l'alimentation et à la pharmacie, soit à l'éclairage. Les huiles grasses, douces ou fixes. Les huiles volatiles ou essentielles, ou Essences. Les huiles grasses s'extraient par compression de la matière qui les contient, préalablement concassée, compression exercée tantôt à froid, tantôt à chaud. Huile végétale. Huile animale. Huile d'olive. Huile de faine. Huile de noix. Huile d'amandes douces. Huile de chènevis. Huile de navette. Huile de colza. Huile d'arachide. Huile de ricin. Huile de croton. Huile de lin. Huile de bambou. Huile d'oeillette. Huile extraite du pavot noir. Huile de poisson. Huile de baleine, de phoque. Huile de foie de morue. Huile de pieds de boeuf ou de pieds de mouton. Huile de camomille, de fleurs d'oranger.

Huiles minérales, Huiles qui proviennent des schistes bitumineux et des sources naturelles de pétrole. Huile de schiste. Huile de naphte. Huile de pétrole.

Peindre à l'huile, Peindre avec des couleurs broyées à l'huile. On dit dans le même sens : Peinture à l'huile. Tableau à l'huile.

Dans le langage ordinaire, il se dit particulièrement des Huiles grasses. Faire le commerce des huiles. Frotter d'huile. Tache d'huile. Huile épurée. Éclairage à l'huile. Huile de lampe. Huile à brûler. Mettre de l'huile dans une lampe. Huile lourde, Goudron.

Il s'emploie plus particulièrement pour désigner les Huiles comestibles, telles que l'huile d'olives, l'huile d'oeillette, l'huile de noix, etc. De bonne huile. D'excellente huile. L'huile d'Aix. Huile fine. Huile douce. Huile amère. Huile fritée, Huile à goût de fruit. De l'huile qui graisse. Huile rance. Huile figée. Huile bouillante. Il y a trop d'huile dans cette salade. Assaisonner avec de l'huile et du vinaigre. Des rôties à l'huile. Un potage à l'huile. Friture à l'huile. Morue à l'huile. Cuisine à l'huile.

Huile vierge, La première huile qui sort du pressoir avant qu'on ait jeté l'eau bouillante sur les olives.

Fig., Jeter de l'huile sur le feu, Exciter une passion déjà très vive, très violente; aigrir des esprits qui ne sont déjà que trop aigris.

Fig., Les écrits de cet auteur sentent l'huile, Ils paraissent lui avoir coûté beaucoup de peine, beaucoup de veilles.

Fig., C'est une tache d'huile, se dit en parlant de Certaines choses qu'on regarde comme un mal qui va toujours en augmentant.

Faire tache d'huile ou Faire la tache d'huile se dit, figurément, pour exprimer la Propagation, la diffusion insensible des sentiments, des dispositions d'esprit dans un milieu social, dans un groupe humain.

Fig. et fam., Il n'y a plus d'huile dans la lampe, se dit en parlant d'une Personne qui se meurt d'épuisement, dont les forces naturelles s'éteignent.

Fig. et pop., De l'huile de cotret. Voyez COTRET.

Les saintes huiles, Les huiles dont on se sert pour le chrême et pour l'extrême-onction. Il est bien malade, il a reçu les saintes huiles, c'est-à-dire l'Extrême-onction.

huile

Huile, Oleum, Oliuitas, Columel. li. 12. cap. 50. Media est oliuitas plerunque initium mensis Decembris. Nam et ante hoc tempus acerbum oleum conficitur, quod vocatur aestiuum: et circa hunc mensem viride premitur, deinde postea maturum.

Huile sainct, qu'on appelle aussi Huile d'onction, est l'huile benit, Verbis sacris conceptis, Duquel l'enfant au baptesme est oinct au pics et entre les espaules par le Prestre qui le baptise disant ces mots, Je te oings de l'huyle de salut en Jesus Christ nostre Seigneur à la vie eternelle, et vis és siecles des siecles, Amen. Il en est usé aussi en l'extreme onction, le Prestre en oignant le malade aux yeux, puis aux oreilles, aux naseaux, à la bouche, et aux reins ou au nombril, puis aux mains, et finalement aux pieds, avec prieres sacrées en chacun endroit. Et en la benediction des fons, le Prestre prononçeant ces mots sacrez, conjonction soit faite de l'huile d'onction et de l'eauë du baptesme, Au nom du pere, du fils et du Sainct Esprit, Amen. Par où est cogneuë la difference d'entre l'huile Sainct et le Chresme, voyez Cresme.

Huile de coings, Melinum oleum.

Huile faite de marjolaine, Oleum sampsuchinum.

Huile de meurte, Myrteum oleum.

Huile faite de Narcisse, Narcissinum oleum.

Huile d'olives, Oliuum.

Huile faite d'olive qui n'est point encore meure, Omphacinum oleum.

Huile faite de phasioles, Phaselinum oleum.

Huile faite de raves, Raphaninum oleum.

L'huile qui vient d'une cueillette d'olives, Factus olei.

Huile faite de roses, Rosaceum oleum, vel Rhodinum.

La lie de l'huile, Amurca.

La quantité de l'huile que les olives rendent chaque fois qu'on les met sur le pressoir, Hostus hosti.

Huile dequoy se huiloyent les luicteurs, Ceroma ceromatis.

Qui oignoit d'huile ceux qui devoyent luicter nuds, Aliptes.

Grande abondance d'huile, Oliuina.

Plein d'huile, Oleosus.

Plus doux qu'huile, Oleo tranquillior.

Qui d'un vaisseau long desemplit et oste l'huile, Capulator.

Entre les louanges de l'huile, cela y est aussi nommé, In laude olei nominatur id quoque.

huile


HUILE, s. fém. HUILER, v. act. HUILEUX, EûSE, adj. HUILIER, s. m. [Ui-le, , leû, leû-ze, lié: 2ee muet au 1er. é fer. au 2d et au dern. lon. au 3e et au 4e.] Huile, en général, est une liqueur grâsse et onctueûse, qui se tire de plusieurs chôses, soit par la simple expression, soit par le moyen du feu. "Huile d'Olive, de noix, d'amendes douces, etc. = En particulier, et sans addition, il se dit de l'huile d'olive. "De bone huile. Friture à l'huile, etc.
   Rem. Dans les Provinces méridionales, on fait huile masc. On dit, du bon huile, pour de bone huile.
   En style proverbial, on dit qu'un ouvrage sent l'huile, pour dire qu'on sent qu'il a été fait avec beaucoup de peine. = C'est une tache d'huile, une honte inéfaçable, ou un mal qui va toujours en augmentant. Voy. FEU, LAMPE, MUR.
   Les Saintes Huiles, l'Extrême-Onction.
   HUILER, oindre, froter avec de l' huile. = Huileux, qui est grâs, et de la natûre de l' huile. "Des cheveux grâs et huileux. "Avoir le teint huileux, la peau huileûse. = Huilier, vâse dans lequel on sert l'huile sur la table.

Traductions

huilé

משומן (ת), שמני (ת), מְשֻׁמָּן

huilé

oleato