huis


Recherches associées à huis: huis clos

huis

[ ɥi] n.m. [ lat. ostium, porte ]
Vx ou litt. Porte extérieure d'une maison.

huis

(a'ɥiklo)
adverbe
droit sans public Le procès s'est déroulé à huis clos.

HUIS

(ui ; l's se lie : à ui-z ouvert ; l'h n'est pas aspirée, l'huis ; mais, par exception, l'on dit le huis clos, la fin du huis clos, ce huis clos) s. m.
Terme vieilli qui signifie porte.
Or comme à coups de pied l'huis s'était presque ouvert [RÉGNIER, Sat. X]
Et qu'on leur avait fermé l'huis, De crainte de quelque surprise [SCARRON, Virg. VII]
On frappe à l'huis [LA FONT., Rém.]
Voulut sortir et ne put ouvrir l'huis [ID., Berc.]
Huis coupé, porte dont le haut peut s'ouvrir pendant que le bas reste fermé.
Ces règlements portent que les marchands de vin ne peuvent vendre en détail qu'à huis coupé et pot renversé [, Correspond. de Colbert, II, 168]
Terme de palais, usité dans cette locution : à huis clos, sans que le public soit admis. Audience à huis clos.
Heureux, cent fois heureux ceux que Laubardemont faisait condamner à huis clos par ordre de Son Éminence ! ils étaient opprimés, mais non déshonorés [P. L. COUR., Réponse aux anonymes]
Dans le langage général. En réunion privée.
La pièce [le Mondain], tout innocente qu'elle est, n'était pas faite assurément pour être publique ; vous savez d'ailleurs que je n'ai jamais fait imprimer aucun de ces petits ouvrages de société qui sont, comme les parades du prince Charles et du duc de Nevers, supportables à huis clos [VOLT., Lett. Tressan, 9 déc. 1736]
Fig.
Rien n'est plus dangereux dans leurs petits complots Que ces femmes de bien qui le sont à huis clos, Qui des moindres plaisirs condamnent l'innocence Et trouvent tout permis en sauvant l'apparence [BOURSAULT, Ésope à la cour, II, 1]
Substantivement. Le huis clos. Demander le huis clos, demander, requérir qu'une affaire soit jugée à huis clos.
À huis ouvert, le public étant admis.
Les pairs ont toujours été reçus au parlement jusqu'à la mort de Louis XIII, à la grande audience à huis ouvert [SAINT-SIMON, 374, 10]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    [Elle] Ferma les huis et serra durement [, Ronc. p. 172]
    À Wincestre est li mes [le messager] l'arcevesque venuz, Mais li uis de la chambre li fu mult defenduz [, Th. le mart. 128]
    Mais cil qui guarda l'uis ne li laissa entrer [, ib. 49]
  • XIIIe s.
    J'iroie ains d'uis en huis mes aumosnes rouver [demander] [, Berte, XLIII]
    Car li dui [les deux] qui tel honte en orent, Quant il virent que tuit le sorent [surent], Firent dès lors à huis overt Ce qu'il faisoient en covert [, la Rose, 14371]
    Neporquant, si tost qu'il yssent de lor wis sor les voies, il sont sor le [la] justice le conte [BEAUMANOIR, XXV, 6]
    Cil qui i va à borse vuide, Est bien fols, se trover i cuide Biau geu, biau ris ne bele chiere ; De vuide main vuide proiere ; Quar vous oez dire à la gent : à l'uis, à l'uis, qui n'a d'argent [RUTEB., II, 41]
  • XIVe s.
    N'y convint nul portier, n'y out us clous [clos, fermé] ne porte [, Girart de Rossillon, v. 2629]
  • XVe s.
    Cinq sous font aultant Quant on est content Et qu'on jette les ennuys Derriere l'huys [BASSELIN, Vau de Vire, 39]
    Et gaignerent une maison et prindrent deux ou trois huys et s'en servirent de pavoys [COMM., I, 3]
  • XVIe s.
    Tu vas à Rome querir ce que tu as à ton huis [GÉNIN, Récréat. t. II, p. 251]
    Constantin favorisa à huis ouvert la religion chrestienne, au desavantage du paganisme [PASQUIER, Recherches, liv. v, p. 430, dans LACURNE]
    Enfonceur d'huis ouverts [OUDIN, Curios. fr.]
    Le diable n'est pas toujours à un huis [COTGRAVE, ]
    Tant de povres ne sont pas bons à un huis [ID., ]

ÉTYMOLOGIE

  • Génev. à vis ouvertes, à portes ouvertes ; wall. ouh ; namur. uche ; pic. hu ; norm. hus, us ; provenç. uis, us ; ital. uscio ; du lat. ostium, porte.

huis

HUIS. n. m. Vieux mot qui signifie Porte. Frapper l'huis. Il n'est plus guère usité qu'au Palais, dans la locution À huis clos. À portes fermées et sans que le public soit admis. Audience à huis clos, Audience où l'on juge, sans que le public soit admis, une affaire dans laquelle est engagée la sûreté de l'État ou la morale publique. On l'emploie quelquefois comme nom. Le huis clos. Demander le huis clos, Demander, requérir qu'une affaire soit jugée à huis clos. L'H est aspirée dans Huis clos, mais ne l'est point dans le vieux mot Huis.

huis

Huis, m. monosyllabum, C'est une porte de chambre, salle, ou autre membre au dedans d'un chasteau ou maison, car celle qui est à l'entrée du chasteau ou de la maison ou de la court, s'appele porte, dont vient que celuy qui est commis aux clefs de la porte du chasteau du Roy d'une ville close, ou d'une forteresse, est appelé Portier, et ceux qui sont deputez aux portes de la salle et chambre, Huissiers. Autres dient qu'une petite porte doit estre appelée Huis, et une grande quoy qu'elle soit au dedans du pourpris, Porte: l'Italien ne garde pas ceste difference, disant, Uscio pour les deux, si ce n'est aux portes des villes, forteresses et autres tels lieux, les appelant seulement portes et non huis, Foris huius foris, Ianua, Ostium, voyez Porte.

Le sueil de l'huis qui est en bas, Inferum limen.

D'huis en huis, Ostiatim.

Huis qui ne fait point de bruit, Ostium taciturnissimum.

Porte qui a deux huis, Valuae bifores.

Petit huis, Foricula.

L'huis de derriere d'une maison, Posticum.

Se desrobber et s'en aller par l'huis de derriere, Postico recedere, vel fallere.

Je l'ay enlevé de l'huis, Ab ostio sustuli.

Cependant que j'estoy devant l'huis, Dum ante ostium sto.

Je l'ay ouy de l'huis, Ab ostio audiui.

Frapper à l'huis, Fores ferire, vel pulsare.

Rompre et mettre l'huis hors de ses gons, Effringere et reuellere ianuam.

Verrouiller l'huis, Obdere pessulum ostio.

Causes que l'on plaide à huis clos, Acromaticae actiones, Budaeus.

Plaider ou faire plaider à huis clos, Sedere in subseliis, actionibus extra ordinem indictis, et occluso auditorio, Item, Rem agere occlusis Curiae foribus, B.

A huis ouvert, et en pleine Cour, Expassis Curiae valuis, In aperto et propatulo, B.

Les causes qu'on plaide à huis ouvert, Exotericae actiones, Budaeus.

Plaider ou tenir la plaidoirie ordinaire à huis ouvert, Sedere in puluinato tribunali et liliato; actionibus publicis et foribus apertis, Bud.

huis


HUIS, s. masc. Vieux mot. Porte. La Bruyère le met au nombre des mots qu'il regrette. L'usage, dit-il, a préféré porte à huis; navire à nef, armée à ost; Monastère à monstier; tous mots qui pouvaient durer ensemble d'une égale beauté, et rendre une langue plus abondante.

Traductions

huis

door

huis

[ɥi] nm
à huis clos → in camera